Le code du trottoir : petit guide d'utilisation de la voie piétonne.

Crédit photo: N.-A. Roy Le code du trottoir : petit guide d'utilisation de la voie piétonne.

Dans ma tête, quand j’étais enceinte :
Bon… ça y’est. Elle ne me voit pas. (?!)
Allez! Tasse-toé! Juste. Tasse-toé.
Tu le vois, je l’ai juste PAS la mobilité; je suis grosse comme une baleine!

Dans ma tête, avec un poupon-en-portage (surtout l’hiver) :
Réveillez-vous! Trois de large sur un trottoir versus moi et babe. Come’on!
C’est pas comme si je rushais pas à essayer de garder le pied stable sur la neige/glace en portant mon nouveau-né sous mon manteau de portage d’hiver! Vous le voyez bien que ma démarche est différente de la vôtre! Qu’il y a une petite tête de bébitte qui sort de mon coat. Arghhh!!!

Dans ma tête, avec Bébé-Fille dans la poussette :
Non, mais là, tu me niaises! Il m’a fallu arrêter ET ATTENDRE que tu te réveilles et que tu sortes de ta bulle hypnotique de téléphone-non-intelligent avant de passer!
T*BARN***K! Je veux mon flamethrower!

À ceux et celles à qui j’ai envie de donner l’heure juste, mais pour lesquelles je n'ai pas l’énergie de le faire (je suis aussi pas mal chicken), je veux simplement vous dire ceci :

Il y a des codes et des normes quand tu vis en société! Du civisme de base!

  • Quand tu vois une femme enceinte, beaucoup, qui avance vers toi, rabats-toi derrière ton copain! 
     
  • Tu marches avec ton mobile et tu fonces dans ma poussette?! ET, tu me fais un air de frustré et tu ne t’excuses même pas!?

    Hey! Réveille! C’est juste du common sense!
    Lâche ton écran, regarde où tu vas, pousse-toé!

Pause-humour / Crédits : giphy.com

OK… je le sais, c’est assez. Faut pas en faire tout un plat.

Il me fallait juste vider mon coeur de tous ces mois de frustrations. Alors merci de me laisser les partager.

Sentez-vous que dans vos déplacements à pied #LesGens n’ont pas encore compris le code du trottoir?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES