Le récit de mon marathon... Oups accouchement ! Partie 1

Crédit photo: Pixabay Le récit de mon marathon... Oups accouchement ! Partie 1
J'ai adoré mon dernier mois de grossesse. Je trouvais excitant de me lever le matin sans savoir si c'était le grand jour et j'avais hâte aux rendez-vous avec mon médecin afin de savoir s'il y avait un peu de travail qui avait été fait pendant la semaine.

Ma DPA était le 8 décembre. Malgré mes longues promenades dans les magasins, mon vol plané sur une plaque de glace à 39 semaines, ma p'tite boule restait bien cachée au fond de mon bedon. J'ai eu un décollement des membranes à 39 semaines qui n'a eu aucun effet sinon perdre un peu de bouchon muqueux et un autre dépassé mon terme à 40j+2.

Lors de mon dernier rendez-vous de suivi avec mon médecin, un déclenchement a été prévu, considérant le peu de travail fait jusqu'à cette date. J'étais frustrée. Je souhaitais vivre les premières contractions à la maison, vivre l'attente, le départ. Bref, tout ce qui vient avec un début de travail spontané.

Résignée de devoir me faire déclencher, j'ai continué de faire du ménage de manière compulsive chez moi et le jeudi le 11 décembre, j'ai décidé de faire des biscuits de Noël. Deux de mes amies venaient passer la soirée avec moi et question de leur faire plaisir ( et parce qu'elles avaient tout mangé mes biscuits) j'avais décidé de refaire la recette. J'ai été debout longtemps, je me suis activée. Les filles papotaient. Vers la fin de la soirée, autour de 23 h j'ai ressenti des douleurs dans le dos que j'ai verbalisé aux filles. J'attribuais mes douleurs au fait que j'étais debout depuis environ 2 ou 3 heures. Les filles sont parties vers 23 h 30.

Je me suis préparée au dodo. Une fois dans mon lit, j'ai niaisé sur Facebook et je me suis endormie après minuit trente. Vers 2 h du matin, je suis réveillée par mon corps qui me dit qu'il ne se sent pas bien. Je pensais faire une indigestion aux biscuits et j'ai fait quelques aller-retour à la salle de bain. Je me recouche, mais je suis constamment réveillée par des crampes. Et puis là, je me suis aperçu que ce ne sont pas des crampes dues à une indigestion, mais bien des contractions.

J'attendais, j'étais persuadée que ce n'est que du faux travail. Vers 3 h 30 du matin, j'ai décidé de me faire couler un bain. Je me disais que de cette manière les contractions allaient arrêter et que je pourrais enfin me recoucher tranquille. Pendant le bain, les contractions se sont calmées, mais se sont intensifiées à la sortie.

J'ai donc ouvert mon application qui calcule les contractions et j'ai commencé à me minuter. J'étais au 6 minutes!

Crédit : Capture d'écran cellulaire

Comment s'est passé votre début de travail?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES