Allergies : peut contenir des traces de positif

Crédit photo: Roxanne Marcil Allergies : peut contenir des traces de positif

Ça fait maintenant plus d’un an que notre famille vit avec les allergies d’Oscar. D’abord le lait, les oeufs et tout récemment le sésame. Ça fait peut-être plus qu’un an, mais je commence tout juste à ne pas angoisser à chaque bouchée de nourriture ingérée.

N’allez pas croire que j’ai baissé la garde. Non, je suis une experte des étiquettes alimentaires, je me transforme encore en Ninja quand on ose offrir de la nourriture inconnue à Oscar et je me fais un devoir de vulgariser le danger des allergies alimentaires au commun des mortels. Mais à un certain moment, j’ai dû trouver des points positifs à toutes ces restrictions.

Moins de produits transformés
Quand on entre dans le monde des allergies, les listes d’ingrédients deviennent une lecture passionnante. #Not La quantité de produits transformés qui contiennent du lait et des oeufs est troublante. Pour nous, la solution facile a été d’arrêter d’acheter ces produits. On cuisine tout à partir d'ingrédients frais et simple, on a le contrôle sur le sucre et le gras et on connaît tous les ingrédients de ce qu'on mange.

Crédit : Roxanne Marcil
 

Découvrir de nouvelles recettes
Parce que chez nous, on cuisine TOUT ce que l’on mange, la quête de nouvelles recettes est vite devenu nécessaire, pas question de manger la même chose toute la semaine. Les allergies d’Oscar nous ont obligés à planifier notre menu et à ouvrir nos horizons.

Presque vegan
Avec des allergies au lait et aux oeufs, l’épicerie vegan, à côté de chez nous, nous dépanne souvent. En voyage à travers les États-Unis, l’été passé, on a eu beaucoup de plaisir à découvrir l’étendu des produits véganes qu’Oscar avait le droit de manger. Tranquillement, nous avons adopté les recettes végétaliennes que Pinterest avait à nous offrir et même si Oscar n’est pas allergique à la viande, nous avons drastiquement diminué notre consommation.
 

Crédit : Roxanne Marcil
 
Découvrir les gens qui tiennent à toi
Je suis chanceuse, j’ai découvert autour de moi des gens qui comprennent la réalité des allergies et qui font tout pour assurer la sécurité d’Oscar et pour qu’il ne se sente pas délaissé. Mention spéciale à ses tantes toujours à la recherche de nouvelles recettes de gâteaux d’anniversaire sans oeuf et sans lait. Aux gens qui sont prêts à faire les quatre coins de la ville pour lui trouver un chocolat de Pâques qu’il puisse manger. Bref, j’ai appris que j’étais entourée et ça fait du bien.

Bon, honnêtement, ces côtés positifs sont une bien mince consolation par rapport au lot de stress que les allergies me font vivre au quotidien et j’aimerais mieux vivre sans, mais pour le moment, j’aime mieux miser sur le beau.

Ça me rend encore triste de penser à tous les aliments qu’Oscar ne pourra jamais goûter, à toutes les situations qui impliquent de la nourriture auxquelles il devra se refuser. Par contre, je veux qu’il apprenne à vivre sainement avec cette réalité, et ma façon de le faire, c’est qu’il ait tout de même du plaisir à s’alimenter.

Avez-vous un enfant qui souffre d'allergies? Êtes-vous capable d'y voir du positif malgré tout?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES