Bébé en road trip aux USA! – Partie 1

Crédit photo: Amélie Floriot Bébé en road trip aux USA! – Partie 1

Combien de fois nous dit-on d’en profiter avant d’avoir des enfants, car après ce ne sera plus possible de voyager? Mon amoureux et moi avons dû l’entendre des dizaines de fois. Chaque fois nous avons souri poliment, petit regard complice et amusé. Pour nous, cela avait toujours été clair. Nous continuerions de vivre pleinement nos aventures avec nos bambins, ils nous accompagneraient partout et ce serait un véritable bonheur de découvrir le monde avec eux.

 
Notre petite fille est née fin août et c’est à la mi-octobre que nous partions en road trip, avec ce nouveau-né âgé de huit semaines. Ce projet, il avait été longuement réfléchi tout au long de ma grossesse. Lorsque nous avons commencé à en parler publiquement, ce fut au tour des autres d’avoir ce petit sourire en coin. L’air de se dire que nous étions complètement inconscients de la nouvelle réalité de parents épuisés qui nous attendait, que nous aurions tôt fait de changer d’idée après quelques nuits blanches. C’était grandement sous-estimer notre détermination à vivre notre rêve familial!
 
L’exploration de la côte ouest américaine avec un poupon pouvait sembler un peu folle comme idée, mais pas du tout dans les faits, puisque nous partions en ROU-LOT-TE. Ça m’a pris un certain temps à me faire à cette idée, puisque nous étions davantage du type sac à dos et tente. Nous avons toutefois réussi à en dénicher une au look plutôt badass jeune.

Crédit : Amélie Floriot
 
Voyager ainsi nous assurait un certain niveau de confort. Nous pouvions nous arrêter quand nous le voulions. Il y avait toujours un lit prêt pour la sieste si la nuit avait été courte ou pour installer le tapis d’éveil de notre trésor. Une cuisine toute équipée pour diminuer les frais en ne mangeant que très rarement au restaurant. De l’eau courante pour laver les vêtements de notre championne des régurgits et explosions de caca. Sans négliger l’espace pour trimballer tout l’essentiel d’un jeune bébé. Je dis bien l’essentiel, puisque nous allions avoir la possibilité d’acheter en route à peu près n’importe quoi.
 
Il n’y a pas de secret pour réussir son voyage avec enfant, il faut être préparé et réaliste dans ses attentes. Une bonne capacité d’adaptation et un peu de zénitude face aux imprévus ne nuisent pas non plus. 
 
Crédit : Amélie Floriot
 
Dès ses trois semaines, nous faisions prendre sa photo de passeport. À sept semaines, elle recevait ses premiers vaccins. L’assureur avait été doublement avisé. Mon amoureux avait débuté ses vacances une semaine plus tôt pour finaliser les préparatifs, pendant que je me reposais avec notre petite amour. C’était un départ!
 
Êtes-vous partis en voyage avec votre nouveau-né? Étiez-vous bien préparés? 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES