Tire-allaitement exclusif : ce parcours du combattant!

Crédit photo: Illustration de Florence Pelz Tire-allaitement exclusif : ce parcours du combattant!

Le tire-allaitement exclusif, c’est nourrir exclusivement son bébé avec son lait, mais en le donnant au biberon. Bien qu’il s’agisse d’un choix conscient pour certaines mamans, donner son lait sans mettre bébé au sein, c’est souvent une solution de dernier recours : bébé prématuré (mon cas), manque de soutien ou blessures importantes au sein, les causes sont multiples.

La grosse base à savoir

  • Il faut un tire-lait double, idéalement de grade hospitalier. Ça se loue souvent à la pharmacie du coin, mais si on tire son lait plus de 6 mois, ça vaut la peine d’en acheter un!
  • Se munir d’un bon soutien-gorge de tire-allaitement (ou en trouer un à la maison), c’est vital pour ne pas passer 6 heures par jour à tenir ton tire-lait.
  • Pour bien démarrer l’allaitement dans les 6 premières semaines, il faut tirer aux 3 heures, jour et nuit (donc 8 fois par jour), 15 à 20 minutes chaque fois, les deux seins en même temps. Personnellement, j’ai toutefois été incapable de maintenir ce rythme infernal, alors je tirais entre 5 et 7 fois par jour.
  • Aller chercher du soutien : marraine d’allaitement, consultante en lactation, groupe Facebook de mères qui tire-allaitent, c’est plus qu’important. Sans oublier son amoureux : si j’ai pu toffé aussi longtemps, c’est vraiment grâce à lui!
  • Gérer son stock de lait comme une championne : entre le lait frais tiré à la température de la pièce, le congelé/décongelé et le frais tiré au frigo, tous avec des durées de conservation différentes, il faut gérer son stock avec beaucoup de minutie pour éviter les pertes!

Avantages vs désavantages

Je ne veux décourager personne, mais tire-allaiter, c’est loin d’être un choix facile. Le seul avantage à mon avis, c’est vraiment bébé qui l’a, soit d’avoir le lait de sa maman.

Mais soyons honnête, le tire-allaitement, ce sont les désavantages du biberon et de l’allaitement combinés : on doit stériliser les biberons à chaque boire, laver le tire-lait aussi et le stériliser une fois par jour.  Quand bébé boit aux 2 heures, qu’on tire 20 minutes, qu’on en prend 10-15 pour laver son stock et qu’on donne le biberon pendant 45 minutes à une heure ensuite, il ne reste plus beaucoup de temps pour respirer. Et ce temps là, il faut le consacrer à la stérilisation, à la gestion du stock. C’est un job à temps plein!

Malgré tout, je ne regrette pas du tout d’avoir tire-allaiter ma fille. Dans mon cas, la mise au sein n’a jamais vraiment fonctionné, mais je suis reconnaissante de l’aide et du soutien que j’ai reçus pour réussir à donner mon lait exclusivement durant presque 5 mois et demi!

Avez-vous déjà pensé à tire-allaiter votre bébé?

L'illustration de la photo de couverture a été réalisée spécialement par Florence Pelz, voir toutes ses illustrations ici.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES