Découvrez une nouvelle façon de manger bio à petit prix

Crédit photo: Jiri Hera/Shutterstock Découvrez une nouvelle façon de manger bio à petit prix

Le prix du panier d’épicerie ne cesse d’augmenter, accentuant la pression sur le portefeuille des familles. Cette situation nous fait faire des pieds et des mains pour tenter de réduire notre facture hebdomadaire. 

Dans notre maisonnée, nous avons à cœur de manger bio le plus possible et d’encourager l’économie locale. Je dois avouer que l’effet papillon qu’a eu l’arrivée de notre fils sur nos finances a mis à rude épreuve ma détermination. J’étais à la recherche d’alternatives pour dépenser moins et c’est là qu'Internet a mis sur ma route « NousRire ».


Source : Giphy
 

« NousRire » est un groupe d’achat bio, local et maintenant vegan qui a été fondé par Adam Taschereau.  Son objectif? « Rendre accessibles des aliments biologiques d’excellente qualité, tout en permettant de faire des économies et en créant un impact positif sur la Terre et sur ses habitants. » Juste du beau! Un petit tour sur leur site m’a permis de jeter un coup d’œil à la liste des aliments disponibles et surtout… à leur prix! J’ai fait mes devoirs pour comparer avec l’épicerie du quartier et j’étais tout simplement abasourdie. Dans certains cas, le prix affiché au kilo est deux, voire trois fois moins cher que le même aliment acheté dans une grande surface.

Voilà comment ça fonctionne : 

Crédit : NousRire 

Comme « NousRire » est un groupe d’achat, l’absence d’intermédiaire et l’achat en gros permettent d’avoir des prix qui défient toute concurrence. Devenir membre s’inscrit également dans une démarche sans déchets. Toutes les denrées sont en vrac, on doit donc fournir ses propres contenants lors de la collecte et ainsi contribuer à réduire les déchets dus au suremballage.

Croyant rêver, je suis vite devenue membre, et j’ai compté les dodos jusqu’à l’arrivée de ma première commande!


Crédit : condesign/Pixabay

Le jour du ramassage, on s’est pointés à l’heure prévue avec nos contenants. Des bénévoles assurent la distribution et le tout se fait de façon conviviale. On se promène de station en station pour ramasser les denrées qu’on a commandées au préalable. Des surplus sont aussi disponibles sur place au cas où la montagne de mangues séchées du voisin vous ferait envie. À un moment, Adam, le fondateur du groupe, a crinqué la musique. Tout le monde s’est mis à danser. J’ai versé une petite larme devant ce beau groupe de gens qui prennent les choses en main pour nous permettre d’avoir accès à des aliments de qualité, à tout petit prix.

Ça vous interpelle? Hâtez-vous! La prochaine période de commande se termine le 10 novembre pour un ramassage à la fin du mois. Et comme je me suis inscrite comme bénévole pour la prochaine collecte, j’aurai peut-être le plaisir de danser avec vous, qui sait?

www.nousrire.com
Sur Facebook 
 
 
 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES