J’adore chanter pour mes enfants. Que ce soit pour les endormir, les divertir dans l’auto, les faire rire ou chanter avec eux, c’est pour moi un moment d’échange privilégié, un petit bonheur du quotidien.
 
Je chante des berceuses et des comptines, évidemment, mais ce que je préfère, c’est aller puiser dans le répertoire de mes chansons folk, pop ou françaises favorites pour trouver mon inspiration.
 
Qu’est-ce qui fait une bonne chanson à chanter aux enfants? Après une analyse très scientifique basée sur une discussion très sérieuse avec les collaboratrices de TPL Moms, voici un top 5 des critères qui font une bonne chanson à chanter à nos petits (avec plein d’exemples, pour le plaisir).
 

Crédit : Giphy

La beauté et la poésie des textes
La poésie, c’est la raison pour laquelle j’adore chanter du Avec pas d’casque à mes enfants. Les chansons de Stéphane Lafleur offrent de très belles images aux petits rêveurs sur le point de s’endormir. « La nuit est pleine de mailles, on peut voir les étoiles » (Walkie Talkie) ou encore « Et l’univers pris dans tes cheveux, va où tu vas, va où tu veux […] » (Deux Colleys).

Effets spéciaux, couverture d'album
Crédit : Avec pas d'casque

La chanson française et québécoise regorge de textes magnifiques et inspirants. Pensons par exemple aux airs de Félix Leclerc (Le p’tit bonheur, L’hymne au printemps), de Françoise Hardy (Le temps de l’amour, La maison où j’ai grandi), de Charles Aznavour (Emmenez-moi, La bohème) ou d’Édith Piaf (La vie en rose), toutes des chansons qui se trouvent au palmarès 2016 des berceuses des TPL Moms.
 
Un message d’amour
La chanson est aussi un beau médium pour déclarer (encore une fois) notre amour à nos petits. Sea of love, de Cat power, est un parfait exemple : « Come with me, my love, to the sea, the sea of love, I wanna tell you, how much I love you ».
 
Mistral Gagnant, de Renaud, est assez imbattable dans l’expression de l’amour infini qu’un parent porte à son enfant. S’adressant à sa fille, le chanteur lui parle de tous les bonbons dont il se régalait quand il était petit. On y trouve des perles comme « Et entendre ton rire comme on entend la mer, s’arrêter, repartir en arrière », ou encore « Te dire que les méchants c’est pas nous ».

Mistral Gagnant, couverture d'album
Crédit : Renaud, le site 

Des chansons que nous chantaient nos parents
Une des premières chansons que j’ai interprétée à ma fille, c’est celle que me chantait ma mère quand j’étais enfant : Leaving on a Jetplane, de Peter, Paul and Mary. Fredonner les airs sur lesquels nous berçaient nos parents, c’est comme marquer une filiation, transmettre un héritage. Parfois, j’ose rêver que mes enfants la chanteront aussi à leurs petits.
 

Crédit : Bamboo Trading

Éveiller la conscience sociale
Nous sommes aussi quelques TPL Moms à ajouter à notre répertoire des chansons dont le texte pourrait éveiller la conscience sociale de nos enfants, question d’injecter un peu de profondeur à nos doux moments. Le Temps des cerises, qui évoque la révolte de la Commune de Paris, est un bon exemple. J’aime beaucoup aussi Y va toujours y’avoir de Richard Desjardins, quand il dit « Y’en a qui ont toute pis toutes les autres y’ont rien ! Change-moé ça ».

La simplicité et le plaisir de chanter
Finalement, il faut dire qu’idéalement, une chanson doit être simple et surtout, facile à retenir. La répétition du refrain, des couplets courts, des airs connus, voilà des qualités non négligeables pour nos cerveaux de parents fatigués.

Mais surtout, le critère fondamental dans le choix d’une chanson, c’est le plaisir qu’on prend à la chanter!
 
 

Plus de contenu