Inculquer à son enfant la folie des grandeurs ou comment se faire une vraie fausse oeuvre d'art

Crédit photo: Eve-Catherine Champoux Inculquer à son enfant la folie des grandeurs ou comment se faire une vraie fausse oeuvre d'art

Je mijotais mon plan depuis un certain temps. J'allais faire faire à ma progéniture une œuvre d'art, rien de moins! En tant que fils de muséologue, la Belette en a vu d'autres et sait de quoi il en retourne, il était donc pas mal enthousiaste de se commettre dans la peinture lui aussi! 

Pour vous aussi faire peinturer une œuvre d'art grand format à votre enfant, il vous faut :

  • Une journée ensoleillée
  • Un enfant (ou plusieurs!)
  • Une toile (canevas) blanche d'au moins 30" x 36" (peut être bien plus grand si votre porte-feuille et vos murs le permettent)
  • ​De la peinture. Nous avons utilisé celle de chez IKEA, la peinture MÅLA. D'ailleurs, tous les articles de la collection MÅLA sont garantis non toxiques pour la sécurité des petits artistes.

crédit photo : Ikea

Crédit : IKEA
 
  • Un espace extérieur avec de l'eau à proximité (un parc avec jeux d'eau dans notre cas, mais votre cours et votre boyau d'arrosage vont faire pareil)
  • Des pinceaux en tous genres (vous pouvez sans jugement vous rendre jusqu'à la lavette à vaisselle et la brosse à dents)
  • Un t-shirt blanc (facultatif, mais l'fun!)

​Marche à suivre :

 
1. Mettez le t-shirt blanc à l'enfant
2. Placez votre canevas sur le sol, l'enfant à côté.
3. Disposez votre peinture et les pinceaux de manière à ce que l'enfant puisse les utiliser.
4. Laissez-le faire sur la toile ce qui lui tente avec la peinture et les pinceaux.
5. Laissez sécher.
 
 
N.B. Avant de débuter, vous sentirez peut-être le besoin de montrer à votre enfant des exemples d'artistes de dripping comme Jackson Pollock, Jean-Paul Riopel ou de Carlito Dalceggio. Si vous voulez, mais ce n'est pas une obligation...
 

Notre expérience

crédit photo : Eve-Catherine Champoux
Crédit : Eve-Catherine Champoux

 

Au début, mon fils a été affecté par cette angoisse de la page blanche. Il a hésité à prendre tout l'espace de la toile, avait peur de la salir et de se tacher, mais le t-shirt blanc est justement prévu pour être sale, le but étant d'avoir aussi un vêtement personnalisé suite à l'activité. Cependant, une fois que la Belette a compris que pas mal tout était permis, il a lancé et vidé ses pots de peinture avec une joie immense avant d'aller danser cette même joie à pieds joints sur la toile. Par chance, à la fin de l'activité, les jeux d'eau étaient proches...

crédit photo : Eve-Catherine Champoux
Crédit : Eve-Catherine Champoux

Et le résultat final (on y voit même ses petits orteils! 

crédit photo : Eve-Catherine Champoux 
Crédit : Eve-Catherine Champoux

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES