Des journées privilèges, au lieu des cadeaux!

Crédit photo: iwan/Unsplash Des journées privilèges, au lieu des cadeaux!

L’an dernier à Noël, nous donnions une simple carte à chacun de nos quatre nièces et neveux. Aucun cadeau à déballer. Nous avions inscrit qu’ils pouvaient choisir une activité dans le cadre d’une journée privilège avec nous. Une journée où nous partirions avec eux en solo pour leur faire vivre une expérience de leur choix. Ils étaient libres de choisir l’activité, à l’intérieur d’un budget raisonnable.
 
Venant moi-même d’une famille de quatre enfants, j’ai eu le goût de leur offrir un moment privilégié, une pause de la fratrie en quelque sorte. Au-delà de l’activité, il y avait cette idée de passer du temps de qualité avec chacun d’entre eux, en étant vraiment centrés sur un à la fois. Cela a été bénéfique de part et d’autre, nous avons pu discuter bien plus en profondeur qu’à l’habitude et apprendre à les connaître de façon différente que lorsqu’ils interagissent en présence de toute leur famille.
 
Nous appréhendions un peu le moment où ils comprendraient qu’il n’y avait pas de cadeaux à déballer durant le party de Noël. Nous n’étions pas certains qu’ils comprendraient immédiatement l’occasion que représentait une journée privilège. Nous avons été agréablement surpris de constater leur enthousiasme et amusés de les écouter énumérer toutes les activités qui leur passaient par la tête.
 
Et un point important que nous n’avions pas considéré au départ, c’est que ces journées nous ont permis de vivre nous-mêmes des activités que nous n’aurions pas mises au programme sinon. Nous avons eu autant de plaisir qu’eux au cours de leurs journées privilèges.

Chaque activité a été planifiée avec eux avec beaucoup de plaisir et les trois plus jeunes ont même voulu étirer leur moment en solo en dormant une nuit chez nous, au grand plaisir de leur jeune cousine de deux ans.

Le plus vieux étant un jeune ado de 13 ans, c’était bien compréhensible qu’il préfère retrouver son refuge et ses amis, après une journée cinéma et arcades.

Notre nièce de 12 ans a choisi un défi tout en hauteur, en parcourant les circuits dans les arbres chez Arbraska. Son sang-froid et son sens de l'aventure nous ont beaucoup impressionnés, avec des défis pouvant se retrouver entre vingt et cinquante pieds dans les airs.


Crédit : Hubert Godin

 
Notre neveu de 10 ans désirait faire du surf intérieur, nous nous sommes donc rendus au Bora Parc où il a pu en plus s’amuser dans les jeux d’eau de ce nouveau centre aquatique intérieur à Québec. C’était l’endroit tout indiqué pour mettre à l’épreuve son agilité et dépenser sa belle énergie.

Notre nièce de 8 ans voulait faire du camping, nous sommes allés monter notre tente à quelques minutes du Parc Safari où nous avons passé une magnifique journée le lendemain. Ce fut magique de la voir s’émerveiller ainsi, autant autour du feu de camp qu’au moment de nourrir les girafes.


Crédit : Amélie Floriot 

Je me suis sentie moi-même très privilégiée de passer tout ce temps en compagnie de chacun d’eux, nous répéterons assurément l’expérience!
 
Aimez-vous l’idée ou vous préférez donner des cadeaux?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES