Comment prendre le temps de manger en famille + une de nos recettes préf!

Comment prendre le temps de manger en famille + une de nos recettes préf!

Avant d’avoir #MaPremièreMaison, je n’avais pas de table. Ça a l’air drôle dit de même, mais en fait, j’avais juste un îlot dans ma cuisine et quelques tabourets autour. Disons qu’avec les enfants, ça devenait de plus en plus difficile de se retrouver pour manger tout le monde ensemble : Marcel avait une chaise haute plus basse que l’îlot, Dolores avait peur de tomber, et alouette! Je me retrouvais souvent à manger debout, avec un certain sentiment de culpabilité de ne pas pouvoir profiter d’un moment parfait lors des repas en famille.
 
Je suis déménagée il y a tout juste un an, puis je constate qu’une des plus belles affaires que j’ai dans ma maison (outre mes enfants), c’est que j’ai maintenant une vraie table pour profiter de doux moments en famille.
 
Reste qu’avec mon travail, je réalise que je n’ai pas toujours le temps de préparer des repas super élaborés ou de tout simplement prendre le temps de manger en famille. Pourtant, ça a toujours été super important pour moi. Ce sont des moments d’enfance que je chéris, mais aussi des moments d’adulte qui me font du bien. Ce sont des valeurs que je veux montrer à mes enfants. C’est d’ailleurs pour toutes ces raisons que la nouvelle campagne « Vraie vie. Vraie bouffe. » de Catelli me parle beaucoup et que j’ai décidé d’y prendre part.
 
Eh oui, Catelli a récemment mené un sondage et les résultats ont révélé que 54 % des Québécois mangent ensemble tous les jours (la moyenne la plus élevée du pays) et 37 % mangent en famille trois à six fois par semaine. Pourtant, un tiers (33 %) se sentent coupables de ne pas passer le temps de qualité qu’ils aimeraient avec leurs enfants à l’heure du souper.
 
Je fais évidemment partie des 37 %, avec ma famille de jongleurs d’horaire professionnels, et disons que je suis bien contente d’avoir des moments de qualité avec mes enfants. Je suis pas mal sûre que la semaine de relâche aidera aussi de ce côté-là! Mais pour les fois où ce n’est pas possible, il ne faut pas trop s’en faire avec ça. Ça suffit la culpabilité; on doit accepter que la vie n’est pas toujours parfaite et que c’est bien correct aussi! C’est dans cette idée que Catelli a voulu qu’on parle de notre façon à nous de faire les choses, dans la vraie vie, avec de la vraie bouffe!

Crédit : TPL Moms

Une de mes façons de faire profiter à mes enfants de ces beaux moments, c’est aussi de prendre le temps de manger avec d’autres membres de ma famille, donc ma petite sœur ou ma jumelle et son fils. Ça fait plus de monde à table et chacun passe du temps à manger de la bonne nourriture avec des personnes qu’il aime.
 
Chaque famille a ses petits moments à elle ainsi que ses espaces pour favoriser les rencontres privilégiées, les beaux moments ou juste pour passer du temps. Chez moi, ça se fait assis autour de notre table en bois, qui a appartenu à une mamie italienne qui nous l’a vendue pour une bouchée de pain. On y a mis une nappe cirée achetée en France, et on se permet de manger des repas qui proviennent de partout dans le monde. Pour faire honneur à la table, et surtout, aux préférences culinaires de mes enfants.

À ce propos, voici notre fameuse recette préférée, qui nous réconforte à tout coup.
 
Comme la recette donne une bonne quantité de sauce (environ 8 portions), ce qui est cool, c’est que vous pourrez garder le surplus au congélateur pour un soir plus pressé! La sauce peut se conserver jusqu’à trois mois au congélateur. Aussi, même si le temps de cuisson est relativement long, les saveurs ne seront que meilleures, et ça vous laissera plus de temps pour nettoyer la cuisine ou passer du temps en famille.

Crédit : Carolane Stratis

 
Ingrédients :

  • Une boîte (340 g) de spaghettini Catelli Grains Anciens
  • 60 ml (1/4 de tasse) d’huile d’olive
  • 3 ou 4 carottes de taille moyenne coupées en dés
  • 1 gros oignon rouge coupé en dés
  • 3 ou 4 branches de céleris coupées en dés
  • 2,6 lb (1,2 kg) de viande hachée (veau, porc, bœuf)
  • 2 boîtes (796 ml chacune) de tomates en dés
  • 4 tasses de bouillon de légumes
  • Quelques feuilles de céleri et de thym frais hachées
  • Fromage parmesan (facultatif)

 
Préparation :

  1. Dans une casserole, chauffer l’huile à feu moyen-élevé. Saisir la viande de deux à trois minutes en la remuant à l’aide d’une cuillère de bois. Ajouter carotte, céleri et oignon à la casserole et cuire deux minutes de plus en remuant.
  2. Transférer la préparation dans le contenant de la mijoteuse et ajouter les tomates en dés et le bouillon de légumes.
  3. Couvrir et laisser mijoter environ quatre heures à intensité élevée.
  4. Au moment du repas, cuire le spaghettini selon les instructions sur l’emballage. Répartir les pâtes dans les assiettes et napper chacune des portions de sauce au goût. Servir avec les herbes hachées et du fromage parmesan (au goût, si ça vous tente!)

 
J’aime bien servir les pâtes Catelli Grains Anciens, car elles sont les seules pâtes faites de grains entiers à 100 % du genre et que chaque portion de 85 g contient 75 % de l’apport quotidien recommandé de grains entiers et 32 % de l’apport quotidien recommandé en fibres. En plus, elles n’absorbent pas trop de liquide, alors c’est parfait pour la sauce bolognaise! Les enfants ne voient pas la différence, mais moi oui!
 
On veut connaître vos histoires de famille, vos moments cocasses et vrais du quotidien. Partagez vos moments préférés en utilisant le hashtag #VraieVieVraieBouffe.

D’ailleurs, Catelli lance un super concours pour avoir la chance de déguster un repas pour six personnes concocté par notre préf, Martin Juneau, dans le but de profiter d’un bon moment en famille. Vous trouverez tous les détails sur leur page Facebook!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES