Avant moi, il y avait une autre maman...

Crédit photo: CC0 Creative Commons/Pixabay Avant moi, il y avait une autre maman...
Accepter de devenir maman adoptive, ça commence par accepter qu’il y ait eu une autre maman avant nous. En théorie, avant de le vivre, ça me semblait un détail, une formalité qui ne ferait pas vraiment de différence dans mon vécu de maman. À ma grande surprise, accepter que cet enfant qui est mien selon tous les critères de la maternité moderne ne soit pas sorti de mon ventre me trotte souvent dans la tête et dans le cœur. Je dois accepter que mes enfants soient arrivés dans ma vie avec leur histoire et leur bagage.
Crédit : Julie Villeneuve

J’aimerais tellement rassurer la maman bedon de ma fille et surtout lui dire qu’elle est VIVANTE!
Quelle angoisse ce doit être pour cette maman de ne pas savoir si le tout petit bout d’être humain très malade a pu avoir les soins nécessaires pour guérir. Je voudrais aussi la remercier d’avoir donné la vie à ma fille, je ne peux imaginer ma vie sans elle. Ma fille est une belle personne autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. J’aimerais pouvoir dire à cette maman qu’elle a toutes les raisons du monde d’être fière de sa fille. Finalement, je voudrais qu’elle sache que je suis prête à tout pour que notre fille ait le plus bel avenir possible et qu’elle puisse se développer à son plein potentiel.
 
Pour la maman bedon de mon coco, la situation est bien différente… Je connais son nom et j’ai vu son visage en photo. Nous ne nous sommes jamais rencontrées et je ne crois pas que cela se fasse dans un avenir rapproché, mais je sais qu’elle est fâchée et qu’elle ne veut pas que je sois la maman de son petit homme. J’aimerais lui dire que je comprends la situation et que je ne lui en veux pas. J’aimerais la rassurer en lui disant que j’éduquerai son fils pour qu’il soit fier de ses origines et que notre famille essayera d’en apprendre le plus possible sur les coutumes et les traditions de sa culture. Je souhaiterais qu’elle sache que mon fils a une grande sœur qui l’adore et toute une famille qui est tombée sous le charme de ses beaux yeux noirs. Finalement, en vieillissant, si notre fils souhaite la rencontrer, je lui apporterai tout le soutien nécessaire pour que son souhait se réalise.
 
Je sais que ma vision de la maternité adoptive est teintée par mes valeurs et mon vécu et que ma façon de penser n’est pas celle de tous. D’autres parents ont envie de partager?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES