L'ABC d'un « smash the cake » réussi!

Crédit photo: Amélie Floriot L'ABC d'un « smash the cake » réussi!

Un smash the cake est populaire pour souligner les 1 an de bébé! Le concept est simple, vous le prenez en photo alors qu’il mange à même son premier gâteau d’anniversaire.

Crédit : Amélie Floriot

Crédit : Amélie Floriot

Au final, il y a aura un joli mess c’est garanti, mais aussi plusieurs souvenirs cocasses.

Crédit : Amélie Floriot

 
Dans un monde idéal, vous avez un.e bon.ne ami.e photographe, avec un talent minimal pour le DIY et quelques skills en pâtisserie qui vous offre de l’organiser. Sinon, voici tous mes trucs pour le réussir vous-même.
 
Le décor
Pinterest regorge d’idées toutes plus belles les unes que les autres, mais ne vous mettez pas de pression! Choisissez quelque chose de simple, un décor surchargé nuira à l’accent sur la belle bouille barbouillée de votre enfant. À l’intérieur, optez pour un mur pâle qui fait face à une grande fenêtre, pour aller chercher le maximum de lumière. Vous pourrez y ajouter des fanions, créer un mur de ballons, y pendre des ribambelles. À l’extérieur, privilégiez une lumière du matin ou de fin de journée pour éviter les petits yeux plissés et les ombres. Mettez votre poupon près d’un joli arbre semi-ombragé, ajoutez quelques ballons gonflés à l’hélium en les faisant tenir grâce à des tee de golf dans l’herbe ou laissez simplement la nature faire tout le travail.
 
Le gâteau
Le gâteau sera le point central avec votre enfant, alors il mérite de s’y attarder un peu. Si le faire n’est pas dans votre champ de compétence, une fois de plus ne vous mettez pas de pression inutile. Il est possible qu’il fasse grand plaisir à l’un de vos proches de le préparer pour vous, ou encore, passez une commande à un.e pâtissièr.e.

Le gâteau finira en bouillie, alors inutile de payer trop cher. Évitez le fondant, car il ne permettra pas à votre enfant de s’en mettre tout partout comme ce sera le cas avec un crémage onctueux plus traditionnel. Privilégiez un gâteau à l’intérieur « mou » pour qu’il soit facile pour l’enfant de jouer dedans, et si vous craignez de tacher ses beaux vêtements, évitez de mettre de la garniture aux framboises. Si vous êtes de nature créative, vous pouvez fabriquer une petite banderole avec le prénom de l’enfant ou encore son âge.

Crédits photos : Amélie Floriot

 
Les vêtements
Selon le thème de couleurs que vous aurez choisi pour le décor et le gâteau, penser à harmoniser le tout n’est pas une mauvaise idée. D’ordre général, mettez-lui des vêtements confortables que vous lui aurez fait essayer à l’avance. Évitez les couleurs criardes qui voleraient la vedette et misez plutôt sur un accessoire que vous aimez, tel qu'une jolie boucle à cheveux, un nœud papillon, des bretelles, un tutu ou encore une couche lavable avec votre motif favori. J’aime beaucoup les mini pieds de bébé, alors j’opte pour le sans chaussures.

Crédit : Amélie Floriot

 
La prise de photos

  • Déterminez le meilleur moment de la journée, en respectant son horaire de siestes et de repas pour optimiser les chances de succès.
  • Ne choisissez pas nécessairement le jour de son anniversaire pour le faire, surtout si vous attendez beaucoup de monde et que son attention sera diffuse. Préférez une journée où il sera plus reposé et dans un environnement calme.
  • Faites vos tests d’éclairage avant de faire venir l’enfant, pour être fin prêt.e au moment venu.
  • Vérifiez la hauteur de l’enfant par rapport au gâteau pour qu’il ne se retrouve pas caché derrière, vous pourrez ainsi décider d’utiliser une assiette ou un pied.
  • Demandez l’aide d’une autre personne, que vous positionnerez derrière vous à la hauteur de l’enfant, pour capter son regard et réussir à le faire rire.
  • Soyez patient.e.s et observez le découvrir! Peu importe ses réactions ou son intérêt pour le gâteau, adaptez-vous et captez les souvenirs tels qu’ils se présentent à vous.
Crédit : Amélie Floriot

 
Aimez-vous l’idée d’un smash the cake?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES