Faire différent, c'est plus amusant!

Crédit photo: Desertrose7/Pixabay Faire différent, c'est plus amusant!

On n’est pas très objectifs, comme parent : notre enfant c’est le plus beau, le plus gentil, le plus intelligent… le plus UNIQUE! En même temps c’est tiraillant à d’autres égards, parce qu’on voudrait toujours qu’il ou elle ne fasse pas trop différent des autres, question de s’intégrer en douceur. C’est lourd à porter, non? Voici quelques suggestions de livres pour les aider à accepter leur unicité.

Pour Roger, ce n’est pas si compliqué. Il a un rocher, son complice sur la plage qui l’accompagne dans toutes ses activités. « Ça suffit! C’est n’importe quoi! On peut pas être ami avec un rocher! », disent les autres, ce à quoi Roger répond, indifférent : « Bien sûr que si! » Il montrera aux autres la valeur de son copain de pierre et ils réaliseront tous qu’ils ont un attachement à un objet particulier : un ballon, une fleur, etc. Les dessins sont simples et ludiques, et le ton plutôt poétique. Adorable!
 

Sinon, on a tous entendu parler d’un chien dans un jeu de quilles… Mais d’Un flamant dans la ville? Ça, c’est du nouveau! Dans un album aux couleurs vives et d’un graphisme unique, Raphaële Frier et Julia Chausson racontent une fable moderne. Certains sont émerveillés par l’oiseau, d’autres souhaitent son départ de la cité. C’est une belle métaphore pour montrer que la différence suscite tantôt la curiosité, tantôt la méfiance. J’ai beaucoup aimé voir l’imagination débordante des auteures, qui placent le flamant dans le métro, sur un chantier de construction ou sur une terrasse! Amusant!
 

Crédit : Rue du Monde

Enfin, pour faire vraiment différent, Le trop petit poucet de Martine Camillieri s’apparente à une œuvre d’art qui récupère des objets divers et des déchets pour créer des photographies uniques. Cet album détourne le conte classique du Petit Poucet pour créer une histoire pleine de rebondissements, où on voit dinosaures en plastique, blocs Lego et autres éléments de la nature. Je vous conseille cependant de bien jauger la maturité de l’enfant à qui vous proposez cette lecture, car il est tout de même question de perdre ses enfants dans la forêt et d’un ogre qui veut égorger des enfants! Eh oui, on oublie parfois que les contes d’antan sont un peu cruels… Les amateurs d’humour un peu noir s’y retrouveront bien!
 

Crédit : Seuil Jeunesse

Quels sont vos livres préférés pour parler de différence?

Pour les trouver en librairie ou en bibliothèque…

Le rocher de Roger
Texte : Jean Leroy
Illustrations : Marie-Anne Abesdris
De La Martinière Jeunesse, mai 2018.

Un flamant dans la ville
Texte : Raphaële Frier
Illustrations : Julia Chausson
Rue du Monde, mai 2018.

Le trop petit poucet
par Martine Camillieri
Seuil Jeunesse, mai 2018.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES