Trucs et astuces pour voyager avec des enfants de 0-3 ans - Partie 2

Crédit photo: Kat S. Trucs et astuces pour voyager avec des enfants de 0-3 ans - Partie 2

Pour la partie 1 des trucs et astuces, c’est ici.

Le voyage en avion 
D'abord, il est généralement possible d'utiliser votre poussette dans l'aéroport jusqu'à l'embarquement. Le porte-bébé peut aussi être une bonne option, selon ce que vous préférez. Personnellement, je prévois les deux options.

Avec un bébé de quelques mois, vous pouvez demander un berceau à fixer au mur durant les vols de nuit. Puisqu'il est impossible de le réserver à l'avance, il faut arriver tôt à l'aéroport pour en faire la demande. Lorsque je n'arrive pas à me procurer le berceau ou que bébé est devenu trop grand, j'utilise mon porte-bébé pour dormir avec lui sans risquer qu'il chute.

Le décollage et l'atterrissage peuvent être douloureux pour les petites oreilles de bébé. En l'allaitant à ces moments précis, le mien n'a jamais semblé en souffrir. Si vous n'allaitez pas, utilisez la suce ou le biberon (ou le gobelet pour les plus grands). Les biberons préparés sont acceptés dans les avions pour les moins de 2 ans, tout comme les collations.

Vue sur le Groenland pendant un vol Reykjavik - Montréal.
Crédit : Kat S.

Être contraint.e de demeurer assis pendant plusieurs heures peut être difficile pour un.e jeune enfant. Pour occuper mon fils, je lui permets de marcher un peu dans les allées et je lui présente des livres et des jouets en alternance afin de créer un effet de nouveauté. Je prends toutefois soin de choisir des jouets silencieux, pour éviter de me faire des ennemi.e.s en vol! 

Mon sac à couches contient donc, en plus du matériel habituel, un porte-bébé, une couverture, des collations, un gobelet d'eau, des jouets, des livres et des vêtements de rechange pour bébé. Depuis que mon fils a vomi sur moi durant un vol, il contient également des vêtements de rechange pour mon mari et pour moi! J'y glisse aussi du Tylenol et du Benadryl, au cas où une fièvre ou une allergie insoupçonnée se manifesterait en vol. Les médicaments sont acceptés s’ils sont dans leur contenant d’origine, ou avec leur prescription le cas échéant.

Poussette ou porte-bébé?
Apporter une poussette a toujours été une évidence pour nous, mais certain.e.s ne jurent que par le porte-bébé. Selon moi, la poussette permet au bébé de dormir confortablement durant les siestes et même de manger lorsqu’il est plus grand. Elle permet aussi aux parents d’apporter les effets nécessaires pour la journée sans trop se fatiguer (je suggère un crochet de type Mommy Hook pour y accrocher des sacs plus facilement). 

Le choix de la poussette est également mitigé. Lors de nos précédents voyages, nous avons testé la trois-roues et la compacte. Les avantages de l'une sont souvent les inconvénients de l'autre. Avec la trois-roues, nous roulions facilement sur la plage ou sur les routes cahoteuses, mais elle était très encombrante. La compacte était plus difficile à manier, mais elle se rangeait facilement dans un coin. Nous avions aussi plus de facilité à la prendre dans nos bras pour monter ou descendre des escaliers lorsqu'il n'y avait pas d'ascenseur. Sur les forums, la 3D lite ou la 3D flip de Summer Infant, la City tour de Baby Jogger et la Yoyo de Babyzen figurent souvent parmi les favorites des parents voyageur.se.s. Pour notre prochain voyage, nous nous sommes procuré la City Tour. Elle se range dans un sac à dos et est suffisamment petite pour être acceptée en cabine dans l’avion. 

Collioure, France. Crédit : Kat S.

Nous avons appris à nos dépends qu’apporter une poussette aux pneus gonflables est un risque à prendre. En effet, un des pneus de notre poussette a déjà été crevé en soute. Heureusement qu'il s’agissait du vol de retour!

Pour les plus petits, apporter la coquille de la poussette peut être une bonne option. Si vous louez une voiture, vous pourrez l'utiliser comme siège d'auto en la fixant avec la ceinture de sécurité. Ainsi, nul besoin de vous encombrer de la base de la coquille ou de louer un siège d'auto sur place. Pour ma part, j'avais aussi l'impression que mon bébé était installé de façon plus sécuritaire dans sa coquille.

Le porte-bébé m’apparaît aussi indispensable, mais il peut devenir insupportable lorsqu'il fait très chaud. Cet été, nous testerons notre nouveau Chimparoo Trek Air-O pour notre plus jeune qui aura 4 mois. Nous l'avons choisi puisque le filet sera moins chaud pour lui, puisqu’il s'agit d'un préformé qui s’installe facilement et puisqu’il pourra aussi être utilisé pour notre grand de 3 ans et demi. Je vous suggère fortement de faire l’essai de plusieurs porte-bébé avant d’arrêter votre choix.

Randonnée dans les Adirondak, États-Unis.
Crédit : Kat S.

D’autres trucs et astuces viendront dans un prochain billet! 
Quels sont vos trucs pour éviter de vivre un enfer en vol? Et quels sont vos poussettes et portes-bébés favoris?

 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES