« Quelle est ta plus grande crainte pour ton futur enfant? »

Crédit photo: AnnieSpratt/Pixabay « Quelle est ta plus grande crainte pour ton futur enfant? »

Une amie m’a récemment posé la classique question « as-tu une crainte pour ton enfant? » Spontanément, j’ai répondu « que ça soit une personne sans curiosité/fermée d’esprit » et ça l’a bien fait rire. Disons que la réponse consacrée c’est « avoir un enfant avec des problèmes de santé. » Évidemment, je veux un kid avec tous ses membres à la bonne place. Après, pour ma petite personne égoïste, j’aurais peur d’avoir une petite bonfemme ou un petit bonhomme sans curiosité. Pour vous dire, je pense que je serais plus à l’aise avec un enfant qui se présente pour la CAQ vote pour la CAQ. Mouais, faut quand même pas exagérer… #Joke #MaisPasTant Tout ça pour dire que m’imaginer avoir un enfant qui fait « bof » devant tout, je capoterais.

Crédit : Giphy

Plus sérieusement, on fait quoi avec un enfant qui a sweet f*ck all comme intérêt?! Qu’est-ce qu’on partage?! Qu’est-ce qu’on fait découvrir?! Pour moi, un enfant sans curiosité, c’est une partie du plaisir de la parentalité qui fout le camp. Pas d’émerveillement, pas de rigolade, une personnalité entre le gris et le brun. Juste à y penser, je capote.

Crédit : Giphy

Dans la catégorie enfant fermé d’esprit, celle qui me fait particulièrement peur c’est celles et ceux qui ne mangent rien. Je parle des enfants qui ne mangent rien de rien parce que... Parce que « c’est beurk! », pas les petites têtes blondes qui ont des intolérances et des allergies : c’est un autre dossier. Petit, j’avais deux cousines de mon âge qui ne mangeaient rien. Chaque repas c’était le combat et la négociation pour qu’elles mangent. Je ne les comprenais pas et je les trouvais plates (un salut à Mélanie et Audrey). Par chance, elles ont changé. Bref, avoir un enfant qui mange juste des châteaux de saucisses à la Nicolas 2 fois par jour, 7 jours par semaine : je capoterais!

Crédit : Giphy
 
Bien sûr, la fermeture d’esprit touche rarement les enfants de 2 ans. C’est plus vieux, à l’adolescence, au début de l’âge adulte, mais quand même... C’est gros ce que je vais dire, mais j’aurais l’impression d’avoir échoué comme parent. Pour moi, la fermeture d’esprit c’est le défaut (non criminel) qui me dérange le plus. C'est possiblement exagéré, mais ce défaut à un je-ne-sais-quoi de contre l’Humanité (oui madame, avec un «H» majuscule). J’imagine ces personnes à l’époque des Pierrafeu sortir des banalités du type: « Pfff, le feu, c’est juste une mode ! » ou « Check l’autre avec sa roue ! Ça ne sert tellement à rien ». Ce genre de personnes me font capoter.

Tout ça pour dire qu’évidemment je veux un enfant en santé. D’ailleurs, qui est-ce qui souhaite avoir un enfant avec des problèmes médicaux? À l’exception des problèmes de santé, qu’est-ce qui vous fait ou faisait peur pour votre futur enfant?

P.S-. Oh, j'oubliais : je capote.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES