En road trip enceinte, 3 items non superflus!

Crédit photo: Amélie Floriot En road trip enceinte, 3 items non superflus!

Enceinte de vingt semaines de mon deuxième enfant, nos avons passé nos vacances estivales en camping à faire le tour de la Gaspésie, en terminant par quelques journées à la mer dans le New Hampshire. Un road trip de 3000 kilomètres, au cours d’un séjour de quinze journées dont treize sous la tente.

Crédit : Amélie Floriot/Instagram 

 
Entendons-nous, nous aimons ce style de vacances, ce n’est pas pour tout le monde. Nous avons initié notre fille très tôt au camping et à la randonnée. Puis, c’est une très bonne routarde depuis son tout jeune âge. Ajoutez à cela que nous sommes bien équipés côté matériel de plein air, ce qui est un facteur de réussite assez essentiel.
 
Enceinte pour la première fois, nous étions aussi partis en voyage de camping, à Puerto Rico pour deux semaines. J’avais sensiblement le même nombre de semaines de grossesse, le deuxième trimestre étant souvent la période la plus propice et agréable pour voyager.

Crédit : Amélie Floriot/Instagram

 
J’avais donc envie de vous partager mes trois items non superflus pour faciliter ce type de vacances enceinte, absolument rien de glamour vous êtes prévenu.e.s!
 
1. Les bas de rétention
Il est vivement recommandé de porter des bas support (20/30mg) lorsque nous sommes enceinte pour faciliter la circulation sanguine, diminuer les risques de phlébites et varices. Ceci est d’autant plus vrai pour les voyages en avion et les longs déplacements en voiture. En avion, je choisis de porter un modèle long spécialement conçu pour femme enceinte; pour les trajets en auto de plus de deux heures, je préfère les bas aux genoux. En road trip cela me permettait de rouler trois ou quatre heures sans me sentir inconfortable, arrivée à destination je n’avais pas cette sensation désagréable de lourdeur aux jambes. Vous aurez besoin d’une prescription de votre médecin pour les acheter dans un magasin spécialisé et obtenir un remboursement de votre assureur.


Crédit : Savard Ortho Confort

 
2- L’urinoir féminin
 Faire pipi debout, n’est plus l’apanage des garçons! J’avais découvert cet objet il y a plusieurs années, alors qu’il était recommandé sur une liste d’équipement à se procurer pour faire l’ascension du Kilimandjaro. Vendu dans les magasins de plein air, il permet aux femmes d’uriner à l’extérieur sans devoir se dévêtir, avoir froid ou devoir attendre jusqu’au prochain buisson assez large. Puisqu’enceinte nous allons aux toilettes beaucoup plus souvent, je me lève de une à trois fois par nuit, j’ai adoré ne pas avoir à marcher chaque fois jusqu’au bloc sanitaire en camping ni me soucier d’éclabousser mes chaussures et pantalon de pyjama.


Crédit : MEC 

 
3- L’oreiller de bedaine petit format 

À la maison dans notre grand lit douillet, on peut se permettre une montagne d’oreillers ou le volumineux oreiller de corps spécialement conçu pour la grossesse. Ceci dit, en road trip l’espace bagage est souvent précieusement compté ainsi que l’espace disponible sous la tente. Soutenir son ventre demeure tout de même un must pour un sommeil confortable et éviter les maux de dos. Le mini oreiller de soutien apporte donc une solution alternative très satisfaisante, disponible chez Clément pour 14,99$.
 
Quels sont vos incontournables?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES