À Gatineau, des milliers de nouveaux bacs obligatoires sont distribués. Que faire des anciens?

Crédit photo: Bluebudgie/Pixabay À Gatineau, des milliers de nouveaux bacs obligatoires sont distribués. Que faire des anciens?

J’habite à Gatineau et, cette semaine, j’ai reçu mon fameux bac à poubelle de 120 L… gros dossier municipal ici, dont je vous épargne les détails et le débat social. En gros, dans le but de réduire les déchets domestiques, la Ville imposera un quota à ses citoyens dès le mois de juillet. Personnellement, je suis vraiment contente! Parce que si on ne légifère pas… malheureusement, beaucoup de gens continueront à produire des déchets à la tonne alors qu’il y a tellement de solutions accessibles à tou.te.s pour réduire notre empreinte écologique. Je ferai un autre article prochainement afin de donner quelques trucs de base, mais je me concentrerai ici sur mes vidanges.
 

Crédit : Rachel Crustin

Donc, avec la distribution de ces nouveaux bacs, des milliers de citoyens chercheront en même temps à se débarrasser de leurs vieux contenants à déchet. La Ville propose de les rapporter à l’écocentre afin qu’ils soient recyclés… c’est loin d'être la solution idéale, surtout que c’est un peu insultant quand on sait combien on a payé pour les acheter il n’y a pas si longtemps (c’est donc ben cher un bac à vidanges!) J’aime vraiment mieux donner une deuxième vie utile à un objet plutôt que de le recycler. Ça respecte l’ordre des 5 R du zéro déchet : Refuser (ce dont on n’a pas besoin,) Réduire (ce dont on a besoin), Réutiliser, Recycler et composter (Rot).

J’ai donc demandé des suggestions à mes ami.e.s, qui m’ont trouvé tout plein de solutions! Et même si vous habitez dans une ville sans quotas, vous pourriez volontairement réduire la taille de votre bac à déchets, pourquoi pas? Voici donc des solutions pour réutiliser votre vieux bac!
 

Crédit: Rachel Crustin
 

La deuxième option proposée par la Ville de Gatineau : le réutiliser comme un bac à recyclage ou à compost. Le but de la démarche zéro déchet visant aussi à réduire le recyclage, ça ne m’intéresse pas vraiment! Pour le compost, nous n’en avons pas besoin non plus, mais nous pensons peut-être le garder pour mettre les feuilles d’automne au chemin. Ça évite de racheter des sacs chaque année, mais ça ne sert pas vraiment pendant les autres saisons.

L’utiliser pour ranger les pelles ou les bâtons de hockey. Ça, c’est une bonne idée! Mon enfant a 2 ans donc ses bâtons sont assez petits, mais comme il joue au hockey 20 h/24, je risque de me retrouver avec des bâtons qui traînent partout dans quelques années.

Le vendre à un citoyen d’une autre ville. Si vous devez acheter un bac à déchets prochainement, regardez Kijiji plutôt que d’aller en magasin! Vous paierez beaucoup moins cher tout en aidant la planète. Avec le nouveau règlement de Gatineau, il risque d’y avoir beaucoup de bacs à vendre prochainement...

En faire un bac de lombricompostage. Personnellement, je ne suis pas encore rendue là, pas assez patiente ni organisée! Le compost de la Ville me convient parfaitement, surtout que je peux y mettre les restants de viande. Mais ça reste une super belle solution pour les gens qui ont un jardin. J’ai même quelqu’un qui a dit qu’elle stockerait des réserves de feuilles mortes pour utiliser plus tard dans son compost.

En faire un bac de récupération d’eau. Bien pratique encore une fois pour ceux qui ont un jardin ou beaucoup de plantes!

Le donner à un producteur agricole. Ils en ont toujours besoin, justement pour le compost ou pour l’eau, par exemple.

Nous n’avons pas encore tout à fait décidé si nous allions garder le nôtre ou bien le refiler à quelqu’un! Mais je suis contente d’avoir plein d’idées de solutions. Un grand sage a dit un jour : « Plutôt que de jeter, il faut recycler! » Il est encore plus sage en anglais :
 

Crédit: Rachel Crustin

Avez-vous d’autres idées de deuxième vie à donner à un gros bac de poubelles?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES