Ciné-Cadeaux : la meilleure façon d'attendre Noël

Crédit photo: rawpixel/Unsplash Ciné-Cadeaux : la meilleure façon d'attendre Noël

Il y a deux semaines, Télé-Québec dévoilait sa programmation spéciale du temps des Fêtes, avec entre autres, son classique depuis une trentaine d’années : Ciné-Cadeaux!
 
Dans mes plus beaux souvenirs de Noël d’enfance, il y a la confection du sapin en famille, le voyage jusqu’à Rivière-du-Loup où mes grands-parents nous acceuillaient avec des desserts et des bisous mouillés sur la joue, le Réveillon avec sa remise des cadeaux. Et Ciné-Cadeaux.
 
J’ai la chance d’avoir un conjoint qui a écouté autant de Ciné-Cadeaux que moi. Pour lui aussi, ça représente une partie intégrante de ses Noëls de petit garçon. Parfois, on a une bulle qui nous passe par la tête. On se met à se donner les répliques des Dalton ou à chanter le Pudding à l’arsenic, au plus grand découragement de notre préado!


Crédit: Giphy

 
Depuis qu’on a commencé à vivre ensemble (ce qui remonte à un bon paquet d’années maintenant), nous avons poursuivi cette tradition jusqu’à en faire une routine familiale. Chaque année, il nous arrive de passer une soirée ou un après-midi froid de décembre devant Télé-Québec et on passe un agréable moment en famille. On fait découvrir à notre fille une partie de notre propre enfance.
 
Pour moi, Ciné-Cadeaux était un moment spécial et magique passé en famille. Pour mon conjoint, c’était un décompte jusqu’au jour qu’il attendait avec impatience. Quoi qu’il en soit, il nous remémore à tous deux de doux souvenirs. Comme lorsqu’avec mon cousin, on rembobinait continuellement la même scène dans Astérix et les Bretons parce qu’elle nous faisait tellement rigoler! La fascination que ma sœur et moi avions e la minuscule couronne d’Odette qui restait bien en place sur sa tête malgré son évanouissement théâtral. Ou ce premier Noël dans mon petit appartement de Québec, loin des miens, alors que le Ciné-Cadeaux du moment me faisait réaliser à quel point ma famille me manquait.
 
Certains classiques, tels Astérix, Tintin et Lucky Luke, semblent immuables de leur programmation. Je me souviens également de plusieurs disparus qui ont marqué mon imaginaire, comme "Le roi et l’oiseau" (je crois que je n’ai jamais très bien compris le sens de l’histoire), "Les Misérables" qui me faisait toujours pleurer et le très perturbant "Tistou les Pouces verts".
 
La programmation contemporaine comprend plusieurs nouveautés de la dernière décennie qui risque de plaire aux enfants : « Dragon », « M. Peabody et Sherman », « Le Coq de St-Victor » et « Kung Fu Panda ».
 
Ciné-Cadeaux, c’est une panoplie des films familiaux trois fois par jour (9h, 15h30 et 18h30) à partir du 15 décembre. La programmation est ici, allez y jeter un œil.
 
Avez-vous aussi de bons souvenirs en lien avec Ciné-Cadeaux? Est-ce que vous l’écoutez avec vos enfants?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES