Maman prend du temps pour elle!

Crédit photo: RyanMcGuire/Pixabay Maman prend du temps pour elle!

J’ai réalisé dernièrement que l’un de mes plus gros défauts, c’est de faire passer les besoins des autres avant les miens.
 
Donc, depuis que je suis avec mon conjoint, soit 11 ans, je mets mes besoins de côté, afin que lui puisse faire ce dont il a envie. Depuis 11 ans il joue au hockey, au volleyball, au ballon-balai, au soccer… De mon côté, je l’attends patiemment à la maison, parce que les activités que je voudrais faire ne sont pas les mêmes journées que les siennes, alors si je m’inscris au cours qui m’intéresse depuis si longtemps, et bien on se verrait encore moins.
 
Deux enfants plus tard, il faut ajouter à tout ça le sentiment de culpabilité que si mon conjoint n’est pas là, par exemple, deux soirs par semaine et que moi je ne suis pas là un soir par semaine, et bien il ne reste que deux soirs que nos cocos voient leurs deux parents en même temps. Parce que la fin de semaine ne compte pas vraiment, on court partout, on fait mille activités… Et me voilà captive à la maison, sacrifiant mon besoin d’avoir du temps pour moi.
 
Il y a un an et demi, une amie m'a posé cette question toute simple : « Mais comment fais-tu pour être heureuse? ». Je n'ai pas trop su quoi répondre... Mais je me suis rendu compte que, bien que je n'étais pas malheureuse, je ne nageais pas dans le bonheur non plus... J’ai alors décidé de changer les choses. J’ai décidé de prendre du temps pour moi, comme femme et amie. Pas comme maman.

Source : Giphy

 
Au début, mon conjoint a trouvé mon volte-face difficile. Je ne l’ai pas habitué à faire des activités seules, à sortir les soirs de semaine et à rentrer aux petites heures du matin.
 
Mais avec le temps, il s’y est habitué et il sait aussi que ces moments me font le plus grand bien.
 
Dernièrement j’ai dû faire mes choix de vacances pour cette année. J’ai la chance d’avoir de très bonnes conditions de travail et d’avoir plusieurs semaines de vacances.
 
J’ai longuement hésité à savoir si je prenais une semaine de vacances pour la relâche ou si j’envoyais mes enfants au camp de jour près de chez moi et gardais cette semaine pour une autre fois. J’avais un petit sentiment de culpabilité, t'sais ce sentiment qui vous donne l’impression que vous n’êtes pas une bonne maman parce que vous hésitez entre passer du temps avec vos enfants ou prendre du temps pour vous?

Mais malgré ça, j’ai décidé de prendre du temps pour moi, seule. Je vais prendre deux semaines en famille durant l’été. Une autre semaine en septembre (durant laquelle je prévois faire un voyage à New York, YÉ!!) et une autre au mois d’octobre. Pendant que mes enfants iront à l’école et que mon conjoint sera au travail, maman va prendre du temps pour elle. Pour faire ce dont elle a envie. Partir quelques jours, probablement. Lire un livre toute la journée, sûrement. Aller au spa toute seule, peut-être… Je ne sais pas et sincèrement, ça me fait le plus grand bien.
 
Je me suis oubliée et négligée. J’ai mis mes besoins de côté pour faire plaisir aux autres trop longtemps. Maintenant, il est temps que je pense à moi. 
 
Vous arrive-t-il de mettre vos besoins de côté pour les autres?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES