« Maman, comment on fait pour fabriquer un bébé? »

Crédit photo: Kelly Sikkema/ Unsplash « Maman, comment on fait pour fabriquer un bébé? »

C’était un jour de semaine bien normal. J’étais aux commandes de la minivan pour effectuer la tournée habituelle école/ garderie/ commissions avec bébé. Les enfants étaient de bonne humeur, on jasait de tout et de rien. Tout à coup, out of nowhere, mon aîné m’a posé LA question, celle à laquelle je n’étais visiblement pas préparée à répondre (pourtant, elle allait bien surgir un jour) : « Maman, comment on fait pour fabriquer un bébé? »

Comprenez-moi bien, je n’ai jamais voulu éviter le sujet, bien au contraire. Chez moi, toutes les discussions sont les bienvenues. Pas de tabous, pas d’inconfort… Je veux que mes enfants se sentent à l’aise de me parler de tout. Pourtant, ce jour-là, mon garçon avait réussi à me déstabiliser puisque j’étais complètement bouche bée. J’ai donc fait semblant de ne pas entendre son interrogation (technique d’évitement de débutante). Ça n’a pas fonctionné, il me l’a reposé EN PARLANT PLUS FORT CETTE FOIS! Je ne pouvais y échapper.

via GIPHY

Le hic, c’est que je n’avais aucune idée de comment répondre sur le vif comme ça, en chemin vers l’école avec les enfants plus jeunes à bord. Quels termes devais-je utiliser et quel niveau de détails donner à un enfant de 8 ans? J’ai donc décidé, sans trop réfléchir, de faire un parallèle avec quelque chose de concret qu’il connaissait bien : nos poules. Oui, on a 4 poules pondeuses (une pour chaque enfant). Puis dans le feu de l’action, je trouvais que c’était une belle porte de sortie que de ramener mes explications à ces animaux qu’il affectionne.

« Tu sais mon grand, nos poules donnent des œufs, mais aucun poussin n’en sort. C’est pourquoi nous les mangeons. Quand ils abritent un poussin, c’est parce que le papa poule…euh… le coq y ajoute son petit ingrédient secret. C’est avec cet ingrédient unique que le coq féconde les œufs. Pas de coq, pas de poussins. C’est la même chose avec les humains. Le papa doit ajouter son petit ingrédient secret à la maman pour qu’elle fasse un bébé. Alors voilà, tu sais tout maintenant! »

via GIPHY

Je connais mon gars, il est brillant. C’est certain qu’il n’allait pas s’arrêter à cette réponse vague dépourvue de détails. Il a donc renchéri en me demandant COMMENT CONCRÈTEMENT le papa faisait pour mettre son ingrédient secret dans la maman? Je n’étais plus à l’aise de continuer à m’enfoncer dans une comparaison épouvantable qui ne faisait aucun sens. Je me suis sortie d’affaire temporairement en lui disant que j’aimerais prendre le temps de bien lui expliquer le processus lorsque nous aurons un moment ensemble, plus tard. Mission accomplie, il a changé de sujet!

Une fois les plus vieux à bon port, au diable les commissions… j’ai pris la direction de la librairie afin de dénicher THE livre qui me permettrait d’aborder la chose avec juste assez de détails pour satisfaire sa curiosité, mais pas trop vu son jeune âge. J’ai finalement opté pour Ma sexualité de 6 à 9 ans de Jocelyne Robert publié aux Éditions de l’Homme, que je trouvais particulièrement bien écrit et illustré. D’ailleurs, je me souvenais d’avoir lu dans ma jeunesse celui destiné aux ados dans la même collection et de l’avoir bien apprécié.

Crédit: Les Éditions de l'Homme

Le soir même, livre en main, j’ai pu revenir à mon garçon avec des explications plus convenables sur l’acte comme tel, mais aussi tout ce qui l’entoure : l’amour, le respect, le plaisir… Bref, rien à voir avec la reproduction des poules. Aujourd’hui, ma maladresse est devenue un running gag pas possible dans mon entourage, mais au moins je me sens prête à discuter du sujet avec mes autres enfants au moment venu.

Avez-vous déjà été pris de court avec une question embêtante?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES