La vérité sur les premiers mois après l'arrivée de bébé

Crédit photo: The Honest Company/ Unsplash

J'ai commencé à avoir du plaisir avec mes bébés lorsqu'elles ont eu environ trois ou quatre mois. À l'âge où elles ont commencé à mieux dormir, à avoir une petite routine. À l'âge où elles ont cessé de passer des heures à pleurer sans que je sache pourquoi ni quoi faire avec elles. C'est à ce moment-là, pour chacune de mes trois filles, que j'ai commencé à vraiment apprécier mes bébés.

Ne méprenez pas mon message. J'ai été follement amoureuse de mes filles dès leur arrivée dans ce monde, j'ai juste trouvé très difficiles les ajustements des premiers mois. Et non, je n'ai pas fait de post-partum.

Pour d'autres personnes, c'est autour d'un an, même de dix-huit mois que cette étape se franchit, tandis que pour d'autres, c'est dès la naissance que le coup de foudre s'installe. Tout le monde vit ça à sa façon et chaque bébé est différent.

Dans la dernière année, il y a eu beaucoup de naissances dans mon entourage. Je constate que plusieurs de mes ami.e.s, connaissances, collègues tombent des nues avec l'arrivée d'un bébé. Qu'ils sont surpris de constater à quel point c'est intense, voire pas si le fun que ça, les premiers mois. Ils ne s'attendaient pas à ça. Ils s'attendaient peut-être à un conte de fées avec des décors dignes de Pinterest.

Entre les hormones, la fatigue, les couches pleines, l'allaitement qui ne fonctionne pas comme prévu, les pleurs de bébé, le reflux de bébé, l'isolement, le bouleversement massif de notre existence et la perte de liberté, parfois, on finit par se demander pourquoi on fait tout ça.

Le message que je veux véhiculer avec ce texte, c'est que c'est vrai que ce n'est pas tout le temps magique pour tout le monde, que parfois c'est pénible, mais qu'en bout de ligne, c'est la plus belle aventure d'une vie. Lorsque les choses se seront placées, on oublie à quel point c'était difficile et on est prêt.e à recommencer. La preuve, je l'ai fait trois fois.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES