Une étude suggère que les hommes devraient cesser de boire avant la conception de bébé

Crédit photo: Austin Loveing / Unsplash

La consommation d'alcool du père AVANT la conception pourrait avoir un impact sur la santé de bébé!

 

Eh oui, mesdames, vous ne serez peut-être plus les seules à devoir renoncer à l'alcool à cause de la grossesse puisqu'une récente étude rapportée par la chaîne d’information américaine CNN aurait établi un lien entre la consommation d’alcool d'un père, 3 mois avant la conception du bébé, et les anomalies congénitales du nouveau-né

Les résultats ont révélé que si un homme boit de façon excessive, c’est-à-dire cinq consommations ou plus lors d’une même soirée, il y a 52 % plus de chance que son enfant développe une maladie cardiaque congénitale (les chances sont 16% plus élevées pour les femmes). À l'inverse, les futurs pères qui n’ont pas bu de boissons alcoolisées trois mois avant la conception avaient 44 % moins de chance que leur bébé développe ce même type de maladie, tel que rapporté par TVA Nouvelles.

En effet, le développement et l’activité du sperme sont affectés par l'exposition à l'alcool. L'auteure de cette étude chinoise, Jiabi Qin, qui a accumulé plusieurs analyses sur ce sujet, suggère que l’homme ne devrait pas consommer d’alcool six mois avant la conception et une femme, un an.
 
 
Hiiiiiii lala!

Est-ce que vous et votre tendre moitié seriez capables de cesser totalement de boire pendant aussi longtemps en prévision d'une grossesse?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES