Movember versus Noeudvembre : on vous explique la différence

Crédit photo: procureqc/Instagram Movember versus Noeudvembre : on vous explique la différence

Le mois de novembre, c’est bin des affaires : le début du froid, l’apparition de la première neige (déjà cette semaine, la gang…), la baisse du soleil, les premières décorations de Noël et… deux initiatives très importantes pour la prévention et la santé des hommes. Et oui, c’est officiellement le mois où les hommes se laissent pousser la moustache pour la cause!

 

Crédit: Giphy

 

Si novembre rime avec Movember depuis maintenant 16 ans, ça fait quelques années qu’une autre collecte de fonds s’organise aussi lors du 11e mois de l’année. Appelée Noeudvembre, cette initiative met de l’avant un nœud papillon, création d’un designer d’ici, pour la bonne cause.

Vous vous demandez à laquelle participer (pourquoi pas les deux!) et ce qui les différencie? On vous fait un petit topo!

 

Movember 

 

 

En gros, le mode de fonctionnement de Movember, c’est de se faire pousser une moustache. Le mouvement poilu a été initialement créé en Australie, en 2003 et se trouve maintenant dans plus d’une vingtaine de pays. Plusieurs causes sont défendues par Movember, soit le cancer de la prostate, le cancer testiculaire, la santé mentale et la prévention du suicide chez les hommes. L’argent amassé avec les campagnes des participants va donc à des organismes œuvrant pour ces différentes causes.

Il y a plusieurs façons de participer, mais la principale reste tout de même de se laisser pousser la moustache et d’accumuler des fonds pour la cause. Vous pouvez créer votre propre campagne et la réaliser seul ou en équipe. Pour les personnes qui ne veulent ou ne peuvent pas se faire pousser une moustache, il y a aussi la branche « Move » de Movember qui vous permet de bouger pour la cause.

Peu importe votre façon de contribuer, une chose est sûre, vous aidez la cause!

 

Noeudvembre 

 

 

Cette initiative est 100% québécoise et se concentre sur une cause bien particulière : le cancer de la prostate. Quand on sait que 12 Québécois reçoivent un diagnostic de cancer de la prostate par jour, on comprend l’importance d’un mouvement comme Noeudvembre. Lancée il y a 6 ans par l'organisme Procure, la collecte de fonds réunit plusieurs ambassadeurs et ambassadrices, dont des personnalités publiques et propose chaque année un nouveau modèle de nœud papillon. Ça fait trois ans que le créateur Philippe Dubuc fait le design de l’accessoire officiel de Noeudvembre.

Bon maintenant, comment ça fonctionne? Les participants peuvent choisir de simplement acheter le nœud chez différents détaillants ou en ligne et d’en faire la promotion sur les réseaux sociaux. Il y a aussi la possibilité de devenir ambassadeur et ainsi récolter davantage de dons.

Voilà!

Et  imaginez si vous combinez les deux initiatives : une moustache ET un nœud papillon? Allô le style! 😉

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES