Avoir une grossesse en plein cœur de l’hiver, ça peut sembler être la pire des choses, mais au final, on vous jure qu’il y a plein d’avantages! Bon ok, c’est vraiment l’enfer enfiler les bottes avec la grosse bedaine, on vous l’accorde… Mais comme cet article veut souligner le positif, on a demandé à nos collaboratrices d’amour de nous dire les points qu’elles ont préféré de leur grossesse hivernale et on vous les partage de ce pas!

Isabelle : « C’est beaucoup moins dur niveau température… l’été avec la grosse bedaine, c’est pas évident dans les canicules. Et niveau vêtements, c’est plus simple et confortable. On porte des leggings et des chandails chauds plutôt que des robes et des shorts qui serrent le ventre.

Daphné : « Je suis tombée enceinte en février et j’ai été exemptée du pelletage 😉 »

Marie-Josée : « Pour avoir vu ma sœur enceinte qui avait chaud tout l’été, je suis très contente d’avoir été enceinte en hiver. Se promener dans la neige, c’est le fun et en plus, j’ai accouché au printemps donc pas dans les grosses chaleurs. Une fois l’été, j’ai pu me baigner sans problème, car ma plaie avait cicatrisé. »

Mélissa : « Le linge de grossesse en automne-hiver est pas mal plus beau que celui d’été! Et comme il fait froid, on reste à la maison en pyjama sans culpabilité. »

Anne-Marie : « Tu enfles moins! »

Kat : « J’ai eu moins chaud l’hiver avec mon gros ventre et mes hormones. À ma grossesse d’été, j’ai vécu un accouchement à 30 degrés et j’ai eu chaud! Et une fois bébé né, je me sentais moins coupable de rester au chaud à la maison avec eux. Quand l’été est arrivé, ils avaient déjà quelques mois, alors c’était agréable de faire des sorties avec eux. »

Maude : « Moi j’ai adoooooré! Les premières semaines cocconing à allaiter et vivre 24h/24h au chaud. Pendant ma grossesse, j’ai eu moins chaud, j’ai moins enflé, j’étais plus confortable et j’avais moins de boutons. Ah, et j’avais la priorité sur l’auto! »

Cynthia : « J’ai adoré l’effet cocon. »

Isabelle : « Tu enfles beaucoup moins et tu t’endures plus facilement que durant une canicule! Juste ça, ça vaut de l’or. Tu es toujours en mou, bien confortable dans tes gilets de laine que ça te dérange moins d’étirer que tes beaux kits d’été! C’est le moment parfait pour prendre soin de toi et profiter des sorties. Les apéros se transforment en café et fondue au chocolat, hihi. »

Véronique : « Être enceinte l’hiver, c’est se permettre la « dolce farniente » plus souvent! »

 

Et vous, qu’avez-vous aimé de votre grossesse d’hiver?

Plus de contenu