Avant de connaître le sexe de mon petit bébé, j’espérais secrètement que ça soit une petite fille pour lui apprendre à devenir une super femme forte prête à relever les défis du futur! Aujourd'hui, elle n’a que deux mois et demi et elle sait déjà éternuer, tenir sa tête sur le ventre allongée et attraper mon petit nez. C’est déjà un bon début, non?

Quand je vois le petit visage tout innocent et rayonnant de ma fille, je me demande comment ce petit bébé qui sourit à la vie et qui n’a encore aucune idée de ce qui l’attend réussira à faire sa place dans ce monde… Une chose est sûre; elle aura beaucoup, beaucoup, beaucoup de défis à relever!

Tout d’abord, un défi humain; essayer d'apporter du bon à autrui et faire le bien autour de soi. Je me dis qu’avec son petit visage d’ange, elle pourra difficilement faire autrement, n’est-ce pas?

Mais comme je n’ai pas le choix, pour son bien, de lui apprendre à développer la petite Superwoman qui est en elle, ce n’est malheureusement pas avec une petite tête d’ange d’amour qu’elle réussira à se faire une belle et juste place dans un monde rempli de Superman, de Batman, de Spiderman, et bien bien bien d’autres men!

Mais ne nous méprenons pas, le défi ce tous ces super petits garçons est de taille aussi: apporter plus de justice et équilibrer la balance en faveur des super petites filles d’aujourd’hui et des futures à venir! Tout un programme pour eux également!

Avec la réussite de ce premier défi, on espère très fort que ces super petites filles et super petits gars parviendront à relever ensemble le défi environnemental, et ce, en allant plus loin que recycler leurs poubelles, acheter en vrac et faire leurs propres produits ménagers, bien que tout ça soit très utile, je ne dis pas le contraire! Mais le problème est global et structurel et les leaders de demain devront agir à grande échelle pour espérer un vrai changement.

En parallèle, ils devront travailler sur un autre défi de taille; celui d’aider, en 2050, 1/9 des 9,7 milliards d’habitants qui devront se réfugier pour fuir les conséquences du réchauffement climatique… Ce qui fait un paquet de monde, on va se le dire!

À ce stade-là, nos enfants riront probablement de nous et écriront sur le TPL Moms du futur: 

« Chers parents, vous aviez le combat d’égalité homme/femme à régler qui, en soi, n’était vraiment pas ce qu’il y avait de plus difficile; il n’y avait qu’à être juste d’un être humain à un autre!

En revanche, notre combat à nous est un petit plus complexe ; être solidaires et aider des millions de personnes subissant les conséquences de votre génération, celle d’avant et d’encore avant et d’encore encore encore avant…

Certes, on ne s’est pas trouvé une autre planète en plan B, mais on a réussi à trouver ensemble des solutions incroyables qui nous ont fait retrouver foi et confiance en l’humanité; pas mal, non? Je pense qu'on peut être assez fiers de nous... HIGH FIVE!!! »

Quels seront les plus gros défis à relever pour nos enfants, selon vous?

Page d'accueil