On dirait que mon corps ne sait pas accoucher

Crédit photo: Unsplash

Quand j’entends parler d’accouchement, la même phrase revient toujours : le corps de la femme sait comment accoucher, c’est inné, voire même fondamental. Alors, comment se fait-il que mon corps agisse comme une poule pas de tête quand j’accouche? Je fais des bébés «petits formats», dans les six livres/ 20 pouces; ça ne devrait pas être si compliqué que ça!

Mes accouchements ne se déroulent pas comme prévu. Mes deux filles ont fait une bradycardie pendant le travail; une plus légère et l'autre plus sévère. Quand est enfin venu le temps de pousser, d'autres problèmes sont survenus. J'ai eu extrêmement de difficulté à pousser; je ne pousse vraisemblablement pas de la bonne façon pour faire descendre le bébé. C'est comme si je forçais à l'inverse de ma poussée et je n'ai aucune idée de comment je fais ça! Il me faut un certain temps pour bien pousser et même lorsque je réussis à (enfin) trouver le bon beat, chaque poussée peine à faire descendre le bébé suffisamment. On se rend à l’évidence : la ventouse est nécessaire. On me prévient qu’il est fort possible qu’ils doivent se servir de forceps pour sortir mon bébé; et c'est d'ailleurs ce qui s'est passé à mon premier accouchement. J'ai besoin de toute l'aide nécessaire pour accoucher, dont d'avoir deux médecins apparemment, puisque ça s'est produit à mes deux accouchements.

Je n’invente rien, même mon médecin me l’a dit! À notre dernier suivi, il a relu les notes de l’accouchement et m’a dit que j’avais de la difficulté à accoucher, pour ne pas dire que je (mon corps) ne sais pas accoucher! Une chance que je donne naissance à notre époque, parce que même un siècle plus tôt, je crois que je n'aurais peut-être pas survécu à mon premier accouchement. Ne partez pas en peur, je n'en veux pas à mon médecin de m'avoir dit ça, j'ai même une très belle relation avec lui. Il ne fait pas dans le fla-fla et on a assez confiance l’un envers l’autre pour se dire ce genre de choses! Je le sais, je le sens; mon corps fait n’importe quoi lors de mes accouchements. Lorsque mon médecin a mis les mots sur ce que je pensais tout bas, j'ai ri.

J'aurai probablement toujours de la difficulté à accoucher; c'est comme si mon corps ne retient rien des expériences précédentes. Je suis faite comme ça et je ne peux pas changer. Au moins, ça me fera toujours de drôles d'histoires à raconter!

 

Avez-vous aussi l'impression que votre corps ne sait pas accoucher?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES