Pas toujours facile d'être mère et trouver du réconfort est parfois ardu. Voici la ligne directrice du nouveau podcast Ça va maman? lancé lundi dernier sur les plateformes Spotify, Libsin et iTunes par Jessika Brazeau et Lory Zephyr. Ce balado propose des rencontres et entrevues thématiques avec différentes mamans pour échanger sur les difficultés qu’elles peuvent rencontrer dans leur quotidien. Des conversations vraies, riches et empathiques qui sauront vous rejoindre à plusieurs niveaux. Deux épisodes sont déjà disponibles sur les plateformes; ils sont authentiques et riches en émotions, le tout sans jugement.

Jessika est animatrice et chroniqueuse et Lory est doctorante en psychologie spécialisée en santé mentale maternelle, périnatalité et attachement parent-enfant (et une ancienne collaboratrice TPL Moms!). Elles ont eu la gentillesse de répondre à quelques questions pour nous.

 

Qu’est-ce qui vous a donné envie de lancer un podcast?

Lory : J’adore vraiment beaucoup la vulgarisation de la psychologie, et lorsqu’il est question de santé mentale maternelle je trouve que c’est particulièrement un domaine où trop peu d’informations sont partagées. Pourtant on sait bien que la maternité vient avec son lot de défis!

Jessika : Quand j’ai rencontré Lory, dans le cadre d’un autre projet, ça tout de suite cliqué entre nous. Je suis passionnée de psychologie et elle, de communications. Je cherchais quelqu’un comme elle pour bâtir un projet et elle me cherchait! Étant toutes les deux des mamans confinées à la maison avec nos enfants, on s’est rapidement dit qu’on devait faire quelque chose de concret pour aider celles qui étaient dépassées, tout comme nous, par les événements actuels!

 

Et pourquoi avoir choisi le format podcast?

Jessika : En congé de maternité de mes jumeaux, j’ai pris beaucoup, beaucoup, beaucoup de marches! C’était la seule façon d’avoir un peu de calme! C’est là que j’ai découvert le format balado et je suis tombée en amour! Le balado, c’est pratique, parce que tu peux écouter ton émission quand tu le désires et surtout quand tu as le temps (et en tant que parent, le temps, tu ne peux pas prévoir quand il sera au rendez-vous!). J’ai surtout aimé son caractère intime et profond. Un balado, tu écoutes ça avec tes écouteurs dans les oreilles ou dans ton auto. Il y a vraiment une proximité qui s’installe entre toi et le sujet ou l’animateur. J’ai compris que c’était fait pour moi et que je devais orienter ma carrière là-dedans.

Lory : On voulait aborder le tout dans un balado lancé à l’automne, mais dans le contexte de pandémie, nous avons senti que le besoin des mamans était très présent. On voulait aider avec ce qu’on fait de mieux; communiquer la psychologie! Lorsque j’ai rencontré Jessika, je n’avais jamais écouté de balados. Elle m’a recommandé quelques titres de podcast, et, après les avoir écoutés, j’ai compris pourquoi elle aimait autant cette formule! De fil en aiguille, on a bâti ce projet!

 

Pouvez-vous nous parler de votre projet en quelques mots?

Lory : À chaque semaine je partage aux auditrices une séance que j’ai eue avec une maman sur certains défis de son quotidien. J’aborde le tout avec l’animatrice, Jessika, ce qui nous permet d’aborder différents enjeux psychologiques en lien avec la maternité.

Jessika : J’ajouterais que c’est une forme de mini thérapie, pas nécessairement pour enrayer les problèmes de la maman en question, mais pour lui donner des pistes de solutions et surtout une oreille pour l’écouter. Nous faisons tout pour que la maman reste anonyme, afin qu’elle se sente en sécurité et en confiance. C’est un aspect très important pour nous!

 

Qu’est-ce que vous souhaitez que le podcast apporte au public?

Lory : Je souhaite simplement aider les mamans à mettre des mots sur ce qui les habite. Si ce podcast aide seulement quelques mamans à ressentir un peu d’apaisement, nous aurons accompli notre mission! Les services psychosociaux étaient déjà trop peu accessibles avant la pandémie, je trouvais ça dommage d’imaginer que les mamans seraient encore plus isolées. C’est le même sentiment qui m’habitait lorsque j’ai rédigé mon livre. Ces projets ont l’objectif d’offrir une oreille ou un espace pour entendre et accueillir les femmes.

Jessika : Je trouve que lorsqu’il est question de parentalité, c’est difficile de se sentir comprise ou de trouver du réconfort. Que ce soit sur les réseaux sociaux ou avec notre entourage, tout le monde a son mot à dire sur comment il ou elle ferait les choses, selon sa propre expertise et trop souvent, c’est empreint de jugements. Je comprends que ce n’est pas pour mal faire, on veut tous le meilleur pour nos enfants et ça peut être très confrontant si l’autre ne fait la même chose que nous. Alors, au lieu de simplement se faire confiance, on juge l’autre. C’est pour ça qu’on fait le balado. Pour créer un espace sécuritaire afin de dire les vraies affaires, sans avoir la possibilité de vivre du jugement de la part des autres. Ce que j’espère, c’est que les paroles qui se déposeront dans l’oreille de la maman qui va l’écouter vont lui faire du bien et vont lui faire comprendre qu’elle n’est pas seule. Que d’autres se sentent exactement comme ça aussi.

 

À quoi peut-on s’attendre pour la suite?

Lory : Les prochains épisodes seront encore axés sur la maternité en temps de COVID donc nous aborderons, entre autres, la charge mentale des mères, les émotions vécues face au contexte et les différentes situations particulières qui peuvent affecter les mamans.

Jessika : Il y a beaucoup de sujets qu’on veut toucher : une maman qui travaille dans le milieu de la santé, une confinée avec un enfant aux besoins particuliers, une maman qui se sent impuissante parce que ses parents sont dans une résidence pour personnes âgées, un couple qui vit difficilement le fait d’être confinés ensemble… Nous aimerions aider le plus de mamans possible, donc toutes les problématiques qui nous seront confiées seront regardées avec soin.

Pour terminer, Lory et Jessika souhaiteraient vous rappeler, chères mamans, d’être bienveillantes envers vous-mêmes et de prendre soin de votre santé psychologique. Vous n’êtes pas seules même si parfois vous pouvez croire le contraire. Et si certaines d’entre vous vivent une difficulté dans votre maternité et que vous aimeriez en parler avec Lory, n’hésitez pas à communiquer avec elle au cavamaman@gmail.com ou bien la rejoindre via messagerie privée sur les réseaux sociaux du podcast. Elles sont disponibles pour vous!

 

TPLMoms+

En plus de vous abonner au podcast via votre plateforme préférée, vous pouvez aussi suivre le projet sur les réseaux sociaux. Comme ça, vous êtes certaine de ne rien manquer!

Déjà près de 600 personnes suivent la page Facebook du projet, ça promet! Vous pouvez aussi suivre Ça va maman? sur Instagram.

Plus de contenu