Depuis trois ans, je ne me souviens pas avoir eu une nuit complète, sans interruption. J’ai réalisé en étant maman que de parler « sommeil de bébé » était encore un sujet tabou et que les mères ont souvent tendance à comparer le nombre d’heures de dodo de leur enfant. Et à dont le crier haut et fort lorsque son enfant fait ses nuits! 

Au début de ma maternité, les fameuses questions « As-tu un bon bébé? Est-ce qu’elle fait ses nuits? » me fatiguaient sur un moyen temps. Non, ma fille ne faisait pas ses nuits à 2 mois. Encore moins à 1 an. Et toujours pas à deux ans. Oui, on a tout essayé. Non, ce ne sont pas des caprices.

Aujourd’hui, je ne suis plus gênée de le dire et je ne m’en cache pas: mon enfant a maintenant trois ans et les dodos sont encore quelque chose de difficile pour elle. Elle n’est pas une grande dormeuse. Elle s’endort difficilement et se réveille tout de même très tôt. Elle a encore des périodes de réveil nocturne très régulièrement.

Est-ce que j’ai un bon bébé? Oh que oui. Et ça n’a rien à voir avec le fait qu’elle dorme bien ou non. Je crois qu’il est faux de penser qu’un bébé doit absolument faire ses nuits à un âge précis. Chaque enfant est différent. Chacun va à son rythme, que ce soit pour marcher, pour manger solide, être autonome, être propre… et bien dormir. Chaque chose en son temps.

Lâchez pas, les mamans en dette de sommeil! Un jour, nous dormirons un gros 12h, comme dans le temps, et nous pourrons crier, nous aussi, que notre enfant fait ses nuits!

Vous avez une histoire à partager? Écrivez-nous au info@tplmag.com

Plus de contenu