La randonnée pédestre, c’est notre sport familial. Je ne me tannerai jamais de me promener en forêt et d’admirer les points de vue au sommet de la montagne. J’aime aussi parler de mes expériences de rando, alors voici 3 randonnées gratuites à moins de 2h de Montréal.

 

Centre écologique Fernand-Séguin (facile)

Ce petit centre situé à Châteauguay en Montérégie est un endroit charmant. Ouvert 4 saisons, il propose 2 sentiers de marche l’été et plusieurs sentiers de ski de fond, un sentier de raquette et une butte à glisser l’hiver. J’aime m’y promener et m’arrêter aux haltes pour nourrir les oiseaux. Les sentiers sont plats, mais ils permettent de se dégourdir les jambes et de profiter de la nature. À ma dernière visite avec ma sœur et Minilove, j’ai fait 2 fois le sentier 2 en 1h15 pour un total d’un peu plus de 5 km.

Points positifs : toilette disponible, possibilité de nourrir les oiseaux (apportez des graines de tournesol).

Points négatifs : situé près de l’autoroute, le bruit des voitures est constant.

Pour plus d’informations, visitez le site de l’île St-Bernard.

Crédit:Cynthia Leduc

 

Mont Pinacle – Parc Harold F. Baldwin (facile et intermédiaire)

Ce mont situé près de Coaticook dans les Cantons-de-l’Est est, selon moi, une montagne parfaite pour son rapport effort/récompense. Le sommet offre une vue splendide sur le lac Lyster tout en bas. Pour une randonnée plus facile, je vous suggère de suivre le sentier 1 puisqu'il est presque entièrement en gravelle. Pour un peu plus de défi, vous pouvez utiliser le sentier 2 ou faire un combo avec les sentiers 4 et 5. Le sol y est plus accidenté et offre plus de challenge. Nous avons choisi de monter le 1 et de bifurquer sur le 5 pour nous rendre au sommet puis redescendre par le 2. Une belle randonnée d'environ 5 km et 220 mètres de dénivelé, tout juste en bas de 2 heures.

Points positifs : toilettes près du stationnement, chiens admis en laisse, possibilité de prolonger votre sortie avec une baignade à la plage du lac Lyster tout près et/ou se sucrer le bec à la laiterie de Coaticook.

Points négatifs : sentiers assez achalandés le jour de notre visite.

Pour plus d’informations, visitez le site des Cantons-de-l’Est.

Crédit:Cynthia Leduc

 

Mont Owl’s Head (intermédiaire et difficile)

Cette montagne surtout connue pour ses pistes de ski est située au bord du lac Memphrémagog dans les Cantons-de-l’Est, à Mansonville. Plusieurs parcours sont disponibles, certains passent directement dans les pistes de ski. Peu importe l’option choisie, je vous suggère d’enfiler vos mollets d’acier avant de partir parce que c’est abrupte ! Nous nous sommes stationnés au bout du chemin du Panorama, puis nous sommes montés par le sentier Panorama, nous avons bifurqué sur l’Échappé puis le Panorama-Chalet jusqu’au sommet. La vue est indescriptible. Les pistes de ski avec le lac et les montagnes en backgroud : époustouflant. Pour la descente, nous avons choisi le sentier Abénakis-Maçonnique. Attention, les indications pour les sentiers sont parfois nébuleuses. Nous nous sommes promenés pendant un peu moins de 4 heures pour environ 9 km. Le dénivelé total est assez impressionnant avec environ 600 m.

Points positifs : la vue magnifique, chiens admis en laisse.

Points négatifs : pas de toilettes au départ du sentier Panorama, les sentiers sont mal identifiés/balisés.

Pour plus d'informations, visitez le site d'Owl's Head.

Crédit:Cynthia Leduc

Plus de contenu