Dans les dernières semaines, nous avons célébré la première année d’existence de mon bébé. Déjà, il y a un an, nous rencontrions ce petit être extraordinaire après neuf mois bien au chaud dans mon ventre. En un an, notre garçon a tellement grandi et évolué. En un an, nous avons aussi grandi en tant que parents. En un an, nous sommes devenus le « nous » d’aujourd’hui, même si j’ai l’impression que ce « nous » a toujours existé.

Le premier anniversaire de mon fils est venu avec une tonne de changements: fin de l’allaitement, retour au travail, intégration à la garderie et premiers pas. Tout ça, en même temps, ça m’a un peu bouleversée. Mon bébé devient grand. Sur le coup, j’ai quasi eu le vertige. À peine quelques semaines plus tard, je suis nostalgique et surtout fière.

Je me rappelle comme si c’était hier: la première fois que je l’ai pris dans mes bras, nos premières tétées, nos réveils nocturnes collés… J’ai l’impression d’être une vieille mère nostalgique, mais ç'a passé si vite. On a traversé cette grande année remplie de nouveautés ensemble, tous les trois. Maintenant, il s’éloigne du stade bébé pour aller tranquillement vers celui du petit garçon. On voit ses traits de personnalités ressortir et on découvre ses préférences. Il nous impressionne chaque jour avec tout ce qu’il apprend. C’est vraiment un privilège de le voir s’émerveiller de la sorte.

La première année en tant que nouveaux parents est remplie de défis, on ne se fera pas de cachette! Même si beaucoup d’aspects sont innés, les compétences parentales s’améliorent avec le temps. Je suis heureuse de ce qu’on a accompli et ce qu’on a appris mon chum et moi dans ce début d’aventure. On est maintenant plus confiants de nos aptitudes.Tout au long des derniers mois, on a été un team parents uni où la communication a été la priorité. 

Mon bébé a un an. Le fait d’avoir vu cette année passer à vive allure m’a fait réaliser à quel point je dois profiter de chaque instant. Oui, même ceux qui nous paraissent insurmontables parfois, car tout ça va certainement nous manquer bientôt.

Le premier anniversaire de votre bébé vous a-t-il rendu nostalgique aussi?

Vous avez une histoire à partager? Écrivez-nous au info@tplmag.com

Plus de contenu