Nous avons adopté un petit chaton né dans une fermette près de chez nous. Nous avons choisi notre petit bébé parce qu’il se plaisait bien dans les bras de ma plus jeune. J’ai demandé le sexe; une chatte. Je n’ai jamais vraiment eu de chat et le sexe m'importait peu. Nous sommes partis avec la petite bête toute mignonne.

C’est une petite bibitte tellement attachante. Mes filles et moi nous lui donnons des doudous roses, une litière rose, une cage de transport rose. Elle s’appelle Croquette. Coquinette Croquette. Je souhaite la faire stériliser alors j’appelle le vétérinaire, je prends un rendez-vous pour le mois suivant et je confirme son sexe. C’est une petite femelle. En fait, j’ai confirmé à l’aveuglette.

Crédit:crédit photo Amélie Sylvestre

J’arrive dans le cabinet du vétérinaire, la technicienne examine Croquette. Elle regarde rapidement ses organes génitaux et me lance, facile comme ça : « C’est un monsieur Croquette, une chance qu’on a regardé, ce ne sera pas une stérilisation, mais une castration. » Okaaaaay...

 

Crédit:Crédit photo Amélie Sylvestre

Alors voilà comment Croquette est devenu un mâle, castré, mais un mâle quand même. Sur le coup, j’avoue que j’ai été déstabilisée. J’ai eu l’impression, pendant 1 minute ou 2, que j’avais perdu ma Croquette. Que ma madame chatte avait été échangée contre un monsieur chat. La technicienne m’a même dit : « Vous avez l’air surprise, vous l’aimerez autant, c’est le même chat. »

Bien dit; c’est le même chat. J’ai raconté à mes enfants en rigolant que notre petite Croquette était devenue un garçon. En fait, qu’elle avait toujours été un garçon, mais qu’on avait cru que c'était une fille. Ma grande s’est mise à pleurer. Elle voulait son chaton fille, elle l’aimait fille, son chaton. Comment lui expliquer que c’est seulement la perception que nous avions de notre chat qui avait changé? Le chat lui, était toujours le même.

Crédit:Crédit photo Amélie Sylvestre

Nous avons discuté des garçons qui ont les cheveux longs, des filles qui ont les cheveux courts. Nous avons parlé de la couleur foncée de la peau de son ami de la garderie. Nous avons parlé d’amour. L’amour pour notre chat Croquette qui est aussi fort qu’avant. Nous avons aussi parlé de l’amour entre Mon’oncle Loulou et son amoureux, entre autres choses. Pour finalement se rendre compte que l’amour, c'est d'un cœur à un autre. Peu importe le sexe, l’origine, la couleur de la peau, l’apparence physique; l’amour, c’est à l’intérieur et à l’intérieur, on est qui on est. C'est tout. 

P.S. Maintenant Croquette s’appelle Monsieur Croquinou, mais parfois, on l’appelle notre petite fille d’amour quand même et ça ne le dérange pas trop!

NDLR: Évidemment, ce texte ne fait pas la comparaison entre une anecdote de chaton et le véritable processus de réassignation sexuelle. Il ne vise qu'à partager, en toute légèreté, cette anecdote et les belles discussions qui ont suivies. 

Plus de contenu