Si nous devions résumer l’année 2020 en quelques mots, spontanément, il nous viendrait en tête des adjectifs négatifs. L’année a été éprouvante, avouons-le. Mais au-delà de toute l’actualité, au-delà même de toute l’anxiété, la peine, l’isolement, la singularité des évènements que nous avons collectivement vécus, il en ressort du bon.

En voici 10 exemples.

 

1- Nous mettre sur pause 

Le quotidien nous rattrape tous un jour ou l’autre. L’arrivée du petit dernier, la promotion au travail, les amis à voir, les activités du samedi matin du grand, le dîner chez les beaux-parents le dimanche, l’épicerie, le ménage, etc. On tombe malgré nous dans cette spirale infernale où notre vision n’est plus très claire et où nous nous transformons en danseurs qui exécutent chaque semaine la même chorégraphie. Cette pause nationale, voire internationale, que nous avons vécue nous a permis à tous de mettre notre roue libre sur pause. Ça nous prenait ça pour enfin sortir le panneau-STOP.

 

2- Redécouvrir les joies des jeux en famille

Notre dernière partie de Monopoly avec le grand ou le casse-tête avec le petit remontait à quand avant le confinement? Soyons honnêtes. À longtemps! Exit les excuses, du temps, nous en avions à revendre! Quel bonheur, ces moments ensemble, non?

 

3- Prendre du recul sur notre vie

Être sur pause a du bon. Nous avons pu prendre enfin du recul sur notre vie. L’analyser. La décrypter. En faire une sorte de bilan. Peser les pour et les contre. Et ainsi, faire du ménage, non pas dans notre appartement, mais dans notre tête.

 

4- Ménage de printemps

Il était temps! Le placard de l’entrée était prêt à céder, l’armoire de la pharmacie à exploser et décrire la penderie serait superflu. Nous avons pu trier. Et ce tri a contribué à faire du ménage dans notre tête pour laisser plus de place à notre bien-être et à notre créativité.

 

5- Libérer notre créativité

Même si l’école à la maison occupait tout notre temps, en dehors de ça, il fallait bien distraire les enfants pour leur faire oublier la situation.  Et même si nous débordions tous de gratitude pour la télévision, il fallait bien leur proposer autre chose pour apaiser notre conscience de parents. Nous nous sommes donc découvert des talents insoupçonnés pour le bricolage, la pâte à modeler, la fabrication maison de pâte à sel, et notre créativité a gagné en maturité.

 

6- Concrétiser des projets

Là encore, le temps coulait sur nous à nous étouffer. Et notre petit hamster qui prenait cette pause bien méritée, s’est finalement mis à courir à nouveau dans sa roue. Comment occuper positivement ce temps offert? Il y a bien ce projet d’écriture jamais achevé. Ce tricot commencé. Cette toile blanche sur son chevalet qui prend la poussière. Cette pile de livres qui menace de s’écrouler à chaque claquement de porte.

Enfin, nous avons eu du temps pour tout ceci.

 

7- Remettre nos priorités à la bonne place 

C’est quand nous sommes privés d’une chose que nous en comprenons toute l’importance. Et cette année 2020 nous a privés des nôtres. Elle nous a isolés de nos amis, de notre famille, de nos collègues, de nos voisins; finalement, de tous ceux qui font partie de notre vie.

Et peut-être qu’une fois la vie normale retrouvée, nous prendrons plus de temps pour aller dîner chez grand-maman, pour rendre visite à notre tante, parler avec ce collègue qu’on croisait à la machine à café, échanger des banalités avec notre voisine du 3e, souper avec nos amis que nous n’avions jamais le temps de voir. Peut-être que ça prenait ça pour comprendre que ce sont eux, notre priorité.

 

8- Acheter local

Quelle prise de conscience! L’achat local a été au cœur des pratiques cette année. Et nous avons ainsi pu découvrir bon nombre de petits commerçants de quartier. Commerçants qui ont pris le point 6 de cet article au pied de la lettre pour nous offrir des services hors du commun pour pallier au confinement. Nous avons aussi découvert des entreprises de chez nous dont nous ignorions même l’existence. Assurément, nous ne consommerons plus de la même façon.

 

9- Se mettre à jour dans nos séries

Avec toutes ces soirées sans amis et sans sortie, nous avons enfin pu finir la saison 16 de Grey’s Anatomy, la saison 7 de Game of Thrones, la saison 4 de Black Mirror, la saison 1 de The Crown, la saison 4 de This is Us, la saison 3 de Sabrina, la saison 5 de Lucifer, la saison…..

 

10- Se perfectionner en informatique

Les plateformes de téléconférence n’ont plus aucun secret pour nous. Nous sommes devenus des experts en applications scolaires, en imprimantes, en logiciels, en connexion à distance. Finalement, on nous disait de sortir de nos écrans… c’est un échec!

Un petit 11e : nos enfants se lavent enfin les mains!

Et vous, quelles sont les choses positives de votre année 2020? 

Plus de contenu