Avec l'année qu'on vient de passer, inutile de s'ajouter du stress supplémentaire! C'est pour cette raison que j'ai pris la décision d'avoir des résolutions TRÈS réalistes pour les prochains mois. Je veux favoriser des actions qui vont me faire du bien, plutôt que me faire sentir coupable de ne pas y arriver. Maintenant que j'y pense, c'est une bonne idée d'avoir ce genre de résolutions chaque année (pas juste en cas de pandémie mondiale)!

1- Passer moins de temps sur mon cellulaire

Puisque mon ordinateur fonctionne très mal, je suis très (trop) souvent sur mon cellulaire. Un peu comme manger du popcorn au cinéma, je le consulte souvent par habitude et non parce que j’en ai besoin. Quand j’ai les yeux rivés sur mon écran, j’ai tendance à être moins patiente avec mon fils. Toutes des bonnes raisons de réduire mon utilisation dans la prochaine année.

2- Coucher mon enfant plus tôt

J’ose espérer que je ne suis pas la seule, mais je procrastine souvent quand je dois aller coucher mon fils, car il est difficile et j’ai l’impression que la routine du dodo est interminable. « Maman, j’ai soif, je veux un sandwich, frotte mon dos, chante-moi une chanson, je veux un autre pyjama, c’mon une autre histoire, juste une... »

En bout de ligne, je suis la seule à blâmer, car plus je le couche tard, moins j’ai de temps en fin de soirée pour moi. Bref, je dois travailler là-dessus et essayer de le coucher plus de bonne heure.

3- Continuer d’acheter local

Avant la pandémie, il m’arrivait d’acheter local, mais pas souvent. À présent, j’essaie de faire différents choix pour certains achats pour encourager les petites entreprises dont plusieurs sont gérées par des mamans. 

4- Faire un budget et le respecter

Ça m’a pris un bout avant de comprendre l’importance d’être en contrôle de ses finances personnelles. Faire un budget n’est pas la tâche la plus passionnante, mais avoir, par exemple, un fond d’urgence en cas de pépin, amène une certaine tranquillité d’esprit. 

5- Se faire un Christmas fund pour Noël 2021

Je m’y suis prise un peu à la dernière minute cette année, mais l’idée est d’économiser de l’argent tout au long de l’année, pour être capable de passer au travers du temps des Fêtes sans s’endetter. Vous pouvez y arriver en mettant par exemple votre change de côté ou faire le 5$ challenge. Cette année, j’ai payé comptant tous mes achats et je me suis rendu compte que les Fêtes, ça coûte cher! Les cadeaux pour les éducatrices, les photos, les cartes de Noël, les cadeaux et l'épicerie, ça s’accumule.

6- Accepter d’être un parent imparfait

C’est important de lâcher prise en tant que parent pour ne pas virer fou, comme mon mari dirait. Skipper l’heure du bain, manger des céréales pour souper, remettre le même linge 2 jours de suite, faire un lunch moins santé; ce n’est pas la fin du monde si la routine habituelle est parfois ébranlée. 

7- Passer plus de temps à l’extérieur

Se rapprocher de la nature est tellement bénéfique pour l’esprit et le corps et souvent, je me trouve des excuses pour ne pas sortir, car je suis terriblement frileuse, ce qui fait en sorte que je n’aime pas trop faire des activités extérieures quand il pleut ou qu'il fait froid. Mais avec le port du masque obligatoire partout, ça fait du bien de se faire aérer le visage! 

8- Donner au suivant

Je me sens privilégiée d’avoir un revenu stable qui me permet de passer à travers la pandémie sans soucis financiers et je suis bien consciente que ce n’est pas le cas de tous. C’est pourquoi il est important plus que jamais de donner un coup de main à ceux qui en ont besoin. Que ce soit en donnant du temps en faisant du bénévolat, d’apporter des vêtements/objets à un organisme qui revend le tout ou d’apporter des denrées non périssables à une banque alimentaire, l’important, c’est de faire sa part.

Quelles sont vos résolutions pour la prochaine année? Partagez-les avec nous dans les commentaires!

Page d'accueil