La journée a commencé à 5h30, comme la veille. Il a le don mon p’tit de se réveiller la nuit ou de se lever très tôt les jours où papa s’absente. Dès son réveil, il veut écouter sa chanson préférée qui est Baby Shark. Ouf, je ne suis pas prête à ça à cette heure-là. Je fais aller mon cerveau pas réveillé pour trouver rapidement une issue amusante pour lui avant de déjeuner. 

Viens alors le temps de s’habiller pour partir à la garderie. Allô le beau temps, c’est plaisant sauf quand ton grand bébé de 19 mois veut mettre son manteau d’hiver, ses bottes d’hiver, sa tuque d’hiver… alors qu’il annonce 20 en après-midi. Je lui explique tranquillement qu’on doit changer l’habillement, il annonce chaud, il me répète son « non » et commence à crier. OK, mon homme, on va l’écouter Baby Shark. Gagné! On entre dans l’auto pour la garderie avec l’habit de printemps et les bottes de pluie.

Dépose le p’tit. Il fait son timide avant de courir avec les ami.e.s et de me faire des bye bye dans la fenêtre. Vite, je vais être en retard à mon rendez-vous de suivi de grossesse chez le médecin. Arrivée chez le médecin, j’attends mon tour pour la poutine habituelle. J’attends, j'attends… Bon, la secrétaire a oublié de cocher mon arrivée donc ils ont passé d’autres patientes avant moi. Super, je perds mon temps! J’ai une réunion au travail dans moins de 30 minutes, je vais être en retard.

Finalement c'est mon tour. Bébé est en forme, toujours la tête en bas, tout est A+ pour ma 32e semaine de grossesse. Fonce à job. Mon café est froid. Je me connecte au Zoom pour la réunion. La rencontre se termine, il est dépassé 12h30, j’ai faim. Je prends quelques bouchées et je planche sur mes dossiers de cette journée en accéléré. Je finis la journée en montrant certains dossiers à ma remplaçante. La fin de mon emploi approche, plein de dossiers à gérer.

La journée terminée, je file à la garderie. La fatigue est bien présente. Arrivée à la maison, je prépare le souper avec le petit monstre qui s’agrippe à mes jambes. Je lui envoie des bisous, des grimaces. On soupe en appelant papa. Ensuite, hop dans le bain. Après 2 minutes, mon garçon décide de faire son caca. Je le sors, lave le bain, lave les jouets et je refais couler le bain pendant qu’il court tout nu. On termine le bain, il est déjà tard. C'est la routine du dodo qui embarque.

Je dois lui faire ses pompes et son lavage nasal, il a commencé à tousser. Je raconte l’histoire une fois, deux fois. OK, bonne nuit mon loup. Je descends partir une brassée de son linge sinon il n’aura plus de pyjamas pour demain soir. Je donne à manger au chat qui n’arrête pas de miauler. Je sors le recyclage, les poubelles. Je prépare mon lunch, je vais me laver. Le p’tit se réveille quelques minutes avant mon coucher, il ne trouve plus sa doudou. Je vais le réconforter, il se rendort.

Ah oui le lavage! Je descends au sous-sol pour tout mettre à la sécheuse. Je me couche épuisée. Le lendemain matin, j’entends « maman » et l’autre croquette dans mon ventre me donne un coup de pied. Bon matin mes petits rayons de soleil, je suis prête!

Page d'accueil