La Fondation cancer du sein du Québec a récemment lancé un nouvel outil qui pourrait venir en aide à plusieurs personnes en attente d’un diagnostic. Malheureusement, à ce jour, une personne qui soupçonne avoir un cancer du sein ou qui a eu un examen ou une imagerie anormale, peut attendre jusqu’à 17 semaines avant de recevoir un diagnostic. C’est énorme considérant le stress que l’attente procure chez les gens…

C’est face à cette réalité que la Fondation a annoncé le lancement du Projet Diagnostic qui vise à soutenir le système de santé en réduisant la durée du processus de pré diagnostic de cancer du sein. Ce projet souhaite aussi aider les gens à réduire la détresse ressentie lors de l’attente d’un diagnostic en offrant notamment une nouvelle ligne téléphonique de soutien et d’aide à la navigation : 1-855-561-ROSE.

De plus, dans les trois prochaines années, des projets pilotes seront lancés afin de contribuer à réduire les temps de diagnostic. Un cancer diagnostiqué rapidement permet généralement une meilleure chance de rémission, c’est pourquoi le Projet Diagnostic est crucial.

« Bien que le taux de guérison du cancer du sein augmente, des femmes de plus en plus jeunes reçoivent un diagnostic. C’est une situation très préoccupante pour laquelle nous n’avons pas beaucoup de données, mais qui doit être prise au sérieux dès maintenant, affirme Karine-Iseult Ippersiel, présidente-directrice générale de la Fondation cancer du sein du Québec. La Fondation se devait d’agir et d’utiliser son expertise et son réseau pour changer les choses. »

La Fondation cancer du sein du Québec souhaite donc offrir son expertise au Ministère de la Santé et des Services sociaux afin d’aider à réduire les délais avant un diagnostic. Le projet est ambitieux, mais tellement nécessaire! Dès 2022, la Fondation fera un appel de projets qui auront comme objectif de corriger les failles identifiées, région par région. Au bout de trois ans, une évaluation des projets sera faite et des solutions concrètes seront proposées au réseau de la santé.

En attendant de voir les résultats de ces projets, sachez que la ligne d’écoute est déjà active et contribuera à identifier les différentes causes de délais dans le processus de prédiagnostic. Le service est gratuit.

Pour en savoir plus sur le Projet Diagnostic, cliquez ici

Page d'accueil