Les Journées de la culture prendront place le dernier vendredi de septembre.

Les enseignantes et enseignants connaissent déjà l’existence des Journées de la culture, mais pour ceux qui sont hors du réseau scolaire, il est possible que cet événement ne leur dise rien. Il s’agit en fait d’un événement mis de l’avant par l’organisme Culture pour tous qui a comme mission de faire rayonner la culture dans toutes les sphères de la société. Depuis 2016, un volet scolaire a été lancé afin de rejoindre plus facilement les jeunes, qui sont eux-mêmes de puissants vecteurs de culture. Ainsi, deux projets clés en main ont vu le jour : Une chanson à l’école et J’aime les mots.

Ces deux projets peuvent être utilisés tels quels par les enseignantes et enseignants. Cela permet aux jeunes de stimuler leur créativité tout en soulignant la beauté de la langue française. Cette année, pour la toute première fois, la chanson retenue pour le projet sera aussi disponible en langue des signes québécoise (LSQ), à la demande d’une école d’ici. La chanson originale se nomme Les doigts en cœur, par Louis-Jean Cormier, et il s’agit d’un bel hasard puisque le titre n’avait pas encore été dévoilé au moment où l’école a fait la demande pour une adaptation en LSQ! La chanson a été signée par l’enseignante Julie Laroche.

C’est l’école Gadbois, spécialisée pour les enfants du préscolaire et du primaire qui sont sourds ou malentendants, qui est à l’origine de la demande. Ainsi, la culture est accessible à toutes et tous, et c’est une très bonne chose!

Les enseignantes et enseignants du Québec sont donc invités à participer en grand nombre à l’une ou l’autre (ou aux deux) activité du volet scolaire des Journées de la culture. L’activité J’aime les mots est marrainée par Léane Labrèche-Dor et invite les jeunes à créer des mèmes à partir d’images tirées des collections de dix institutions cultures du Québec et du Canada. C’est tellement original!

Pour en savoir plus sur les Journées de la culture, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur Une chanson à l’école, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur J’aime les mots, cliquez ici.  

Page d'accueil