Mélissa Bédard lance un touchant cri du cœur concernant l’éducation et sa famille.

Effectivement, la chanteuse nous livrait avec franchise les difficultés du parcours scolaire de ses filles.

«Je suis une fille très ouverte, j’aime partager les réussites, mais aussi les moments de la vie plus difficile. Comme ça, je me sens moins seule. J’ai deux amours qui ont un TDA avec dyslexie, dyscalculie et dysorthographie. Ayant moi-même eu un parcours scolaire très difficile, je me doute que je suis à l’origine de ce gène. Et ça ça me fait mal. On veut tous que nos enfants réussissent. On imagine toujours le parcours parfait, le meilleur avenir et je sais qu’avec du travail elles y arriveront. Je crois en elles plus gros que la Terre, mais maudit qu’elles doivent travailler fort… vraiment très très fort. Nous aussi, à la maison, on travaille très fort entre les rendez-vous chez le médecin, les rendez-vous chez le travailleur social, les rendez-vous avec la psychologue… Des rendez-vous, des rendez-vous et toujours des rendez-vous. Par-dessus tout, la culpabilité de partir travailler et de manquer une soirée d’exercices de leurs « mots étiquettes » pour l’école. Parfois je me dis que s’il y avait une école où la gentillesse, le courage, l’amour, la détermination et la persévérance pouvaient être notés, elles auraient toujours 100%, car elles sont beaucoup plus qu’une simple note ♥ #fille #inspiration #amour», lance avec amour et passion Mélissa sur Instagram.

Comme la chanteuse le dit, la vie n’est pas qu’un conte de fées et beaucoup d’embûches peuvent se retrouver sur notre chemin!

Nous oublions trop souvent que l’enfant reste un enfant et que la performance à cet âge est secondaire!

Bravo Mélissa pour ce message qui on l’espère, changera la perception des choses.

Page d'accueil