Aller à l'université quand on a un bébé!

Crédit photo: Université du Québec à Trois-Rivières
Quand ma famille a appris que j'étais enceinte, leur plus grande crainte était que je cesse l'école. J'ai eu beau répéter que j'y retournerais pour la session d'hiver, ça ne changeait rien; ils avaient peur.

En janvier, j'allais donc débuter l'université, Yé! 
J'étais super heureuse et excitée d'y aller, mais... 
J'ai pleuré ma vie CHAQUE JOUR de la semaine qui précédait la rentrée...

 

         

Après une semaine, j'ai réalisé que la séparation n'était pas si pire que ça. Je m'ennuyais beaucoup de mon bébé, mais une fois à l'école, c'est comme si je reprenais mon statut d'étudiante dans le début de la vingtaine, et que je laissais celui de maman de côté pendant quelques heures.
 
Pour être honnête, ça fait vraiment du bien de passer un peu de temps avec des gens de mon âge qui partagent les mêmes intérêts que moi et avec qui je peux dire autre chose que «gaga gougou».

Aller à l'école avec un bébé, on ne se le cachera pas, c'est loin d'être facile!
J'ai donc décidé de mettre toutes les chances de mon côté avec trois petits trucs faciles comme tout :

1. Être dernière minute, c'est fini. La vie avec un bébé se résume à une série d'imprévus. Pas question de remettre un travail en retard alors on commence en avance!

 
2. Du café prêt dans la cafetière. Parce qu'avec un bébé et une montagne de travaux, les nuits sont courtes!

Crédit photo : Etsy.
 
3. Advil ou Tylenol dans la sacoche ou le sac d'école. C'est tout ce que j'ai à dire sur le sujet!
 
 
Avez-vous eu un enfant durant vos études? Quels ont été vos trucs pour réussir?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES