Je suis une mère normcore!

Crédit photo: Adidas Je suis une mère normcore!

Depuis la fin de l’hiver, une nouvelle tendance (ou plutôt anti-tendance) a été identifiée dans la mode. Notre site jumeau Ton Petit Look en a parlé ICI et ICI.  Dans le fond, être normcore c’est être banal, sans grande recherche au niveau de son style. Ne pas confondre avec les hipsters qui font beaucoup de recherche pour avoir un style qui peut y ressembler pour le non-initié.

Tout ça pour dire qu’au sein de TPL Moms, il y a tout plein de styles de mamans et qu’on échange beaucoup sur nos façons de faire. Ça m’a poussée à me demander quel style de mom j’étais. J’en suis venue à la conclusion que je suis une mère normcore.

Mère indigne a sévi sur les internet il y a quelques années et du coup, toutes les mères se sont réclamées indignes à leurs tours. Je crois que ça a été un gros mouvement de déculpabilisation qui a fait un bien fou pour toutes celles qui suivent et suivront. Par contre, je ne pourrais pas dire que je suis particulièrement indigne, pas plus qu’une autre en tout cas.

Je n’ai pas fait de ma maternité un brancard de revendications pour le post-féminisme et au bout du compte, je suis certaine que si je relisais le Mieux-Vivre, j’ai appliqué la plupart des trucs qui s’y trouvent. Je vous rassure, je ne l’ai pas lu d’un couvert à l’autre pour appliquer aveuglément tous les conseils qui y sont prodigués au pied de la lettre. J’ai suivi mon instinct ce qui fait qu’au bout du compte, j’ai fait comme la moyenne.

Crédit gif : Yahoo Entertainment.

Mes enfants ont mangé des purées à six mois, je les ai allaités passé un an et ont mangé très rapidement des aliments solides pour faire comme nous et aussi parce qu’ils sont gourmands. Ils ont marché autour de 12 mois et ont marché nu-pieds pour commencer parce qu’ils étaient à la maison à cet âge et je n’ai juste pas pensé à leur mettre des bottines juste pour la maison. 

Mon garçon le plus âgé joue au soccer parce qu’il aime ça et que tout le village se retrouve au parc tous les lundis soir de l’été. Il fait aussi du ski parce qu’on habite dans les Laurentides et qu’on en fait mon chum et moi. On va en vacances dans Charlevoix, l'Outaouais ou le Maine et on joue beaucoup dans la cour et au parc.

Crédit photo : Mylène Tétreault.

Bref, sans trop le vouloir, mais sans trop le combattre non plus, j’ai fait comme un peu tout le monde. Je suis une mère normcore, pas plate mais pas super extravagante non plus.

Comment vivez-vous votre maternité?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES