Le portage, c'est vraiment le comble du pratique. Ça permet de faire du peau-à-peau, ça permet d'être collé sur bébé. On peut même passer la balayeuse les mains libres et magasiner sans poussette! Genre, vive le portage.
 


Crédit photo : Boutique Rosalice.

Avec Rose, j'ai commencé vers 2 mois. Avant ça, j'étais trop nouille pour comprendre que ça me sauverait la vie. Pendant ces 60 jours, je ne pouvais pas souper entre 16h et 23h à cause des coliques. Bref, le portage m'a permise de manger chaud, à 18h et avec une fourchette.

Porter son enfant, c'est aussi plein d'avantages et de bienfaits! Le portage, c'est tout-terrain. Été, hiver, trottoir, sable, escaliers, autobus... Pour l'enfant, le portage est sécurisant et confortable. Vous pouvez d'ailleurs lire plusieurs avantages sur ce site.

Crédit photo : Boutique Rosalice.

Le portage, c'est simple et sécuritaire si on suit quelques petites règles. C'est facile, on doit simplement respecter la physiologie du corps.

  • L'enfant doit donc être en position «assise», les genoux plus élevés que les fesses. C'est d'ailleurs la position que les enfants prennent naturellement lorsqu'on les prend contre nous. 
     
  • ​Le dos de bébé doit être bien maintenu au moins jusqu'à la nuque et l'assise du porte-bébé (sous les fesses) devrait aller jusqu'à l'arrière des genoux.
     
  • L'enfant devrait être assez haut (surtout si on le porte sur notre ventre). Petit truc pour savoir s'il est assez remonté : on doit pouvoir donner des bisous sur sa tête sans se casser le cou!
Crédit photo : Petit lutin vert.
 

Pourquoi certains porte-bébés sont-ils à éviter? Parce qu'ils ne respectent pas les quelques points ci-dessus et que ça joue énormément sur le confort du bébé et du parent. Comme le dos de bébé n'est pas arrondi et qu'il est simplement suspendu par l'entrejambe, le porteur aura le réflexe de se cambrer pour rééquilibrer son point de gravité.

Cette position ne favorisera pas non plus l'appuie de la tête de bébé s'il s'endort. Sa tête sera donc sans appuie et ballotante. Évidemment, la pression faites sur l'entre-jambe de l'enfant (les parties génitales, genre) est non négligeable. Imaginez-vous accroché par la fourche durant une heure puis on s'en reparlera!
 

Crédit photo : Canalblog.

*Attention : ce n'est pas parce qu'un porte-bébé est supposé être ergonomique qu'il l'est. Par exemple, une écharpe de portage mal utilisé peut devenir non-physiologique. L'important est de se renseigner avant l'achat et de se pratiquer!

Le portage vous intéresse? Voici un groupe Facebook sur le portage qui vous en apprendra probablement beaucoup en plus de vous offrir un encadrement, au besoin. 

Portez-vous? Dans quel type de porte-bébé? Sling, Mei tai, écharpe... ? Pour quelles raisons avez-vous fait ce choix?

Page d'accueil