Tout récemment, je me lève un matin avec un message de Natacha dans mon inbox. Étant toutes 2 mamans de bébés garçons roux (nés à 3 jours d'intervalle, fou de même!), il était logique que je sois sa go-to person pour ventiler un peu.

«​Deux fois en une semaine que je me fais dire : ah, il est roux...va falloir qu'il apprenne à se battre. Ou il va se faire niaiser. Pis t'sais, ça me brise le cœur de penser que, parce que mon Eliott a des cheveux différents, les gens ne voient que ça... Je trouve ça ridicule de colporter de telles niaiseries»

Et de là a découlé une belle discussion/ réflexion que nous voulions partager ici avec vous.

Jumeaux cosmiques.
Crédit photo : Natacha Gagné.

V : Hé que je te comprends! Ça fait 12 ans que je suis avec mon chum et la réaction première quand quelqu'un le rencontre ou voit une photo est TRÈS SOUVENT «Ha! Il est roux! Il a dû se faire écoeurer quand il était jeune?» WTF?

N :  Exact, ça a beau être rare, est-ce que c'est obligé d'être le seul aspect qui le définit? Il est roux, so what? Il est aussi curieux, drôle, il a de magnifique yeux bleus...

V : Ce qui m'irrite d'autant plus, c'est que ce genre de commentaires est généralement réservé aux garçons, non? On dit rarement ça d'une petite fille rousse. Et une femme rousse, c'est dont HAWT (et la légende urbaine qui veut que les rousses soient des cochonnes. Un autre WTF?)! 

N : Vrai. Ils sont où les modèles sains pour les petits gars?

V : Ron Weasley? Héhé! Non mais encore là, tu vois, je l'aime bin Ron, mais je trouve que c'est un bon exemple du genre de stéréotypes roux qui peut circuler dans notre culture. Sa famille de roux est pas pire victime de railleries, pis ça m'énerve que ça soit encore une fois simplement basé sur la couleur de leur cheveux. T'sais, juste parce que c'est différent. #DiscrimationCapillaire. Après le fatshaming de bébé, le redshaming!

N : J'ai entendu du roucisme aussi (pour faire référence au racisme). En même temps, il n'y a que 2% de la population qui a les cheveux roux, c'est normal que ça capte l'œil. Mais ce n'est pas une raison de dire ouvertement qu'un roux va se faire niaiser. Quand il a 1 an... à sa mère. ​L'évolution des mentalités me décourage! Pourquoi c'est ok de porter ce genre de jugements/observations? 

V : As-tu entendu parlé de l'expo Red Hot à Londres? Y a même un projet Kickstarter pour un livre qui paraîtra en septembre. En gros, un photographe a fait le portrait d'une centaine d'hommes roux. Le but premier : défaire le stéréotype masculin roux.

N :  Oh, miam les photos! héhé! Mais t'sais, ultimement, je m'en fiche du hawtness... Je voudrais juste que mon gars (comme tous les roux d'ailleurs, comme tous les humains à la limite) puisse être, dans sa totalité, pis que personne en fasse un plat!

V : Tout à fait! J'pense que tu vas bien aimer cette citation de l'athlète Greg Rutherford.

Crédit photo : RED HOT/ Facebook.

N : Voilà! C'est EXACTEMENT ça!

Avez-vous vous aussi des enfants roux? Entendez-vous souvent ce genre de commentaires poches?

Page d'accueil