Les brunchs bébé-friendly : le tabou de manger dans une… chaîne!

Crédit photo: Matt Groening (The Simpsons)/ Montage : Vanessa Giguère

Dans la vie, je dois avouer que j’ai une patience plus que limitée pour les jeux de mots poches. Pas ceux qui se retrouvent dans la catégorie so bad it’s good, là. Juste. Poches. Alors là, j’avoue que je sors en quelque sorte de la garde-robe en vous avouant que je choisis parfois d’aller déjeuner dans des restaurants qui incluent les mots « egg » ou « œuf » de façon douteuse sur leur enseigne.
 


Crédit : Planning it all

 
Oui, telle la Ron Swanson de Brossard, mon appétit pour la bouffe de déjeuner est tel que je ne recherche pas toujours la belle petite enseigne champêtre avec un menu d’ingrédients locaux et des poules élevées en écoutant de la musique classique. Des fois, je ne veux pas me casser le bicycle. Et mon chum n’a pas la témérité d’attendre jusqu’à ce que je devienne hangry.



Crédit : Unexplainable Awesomeness

 
Voici donc le top 5 des raisons pourquoi je trouve ça BEN correct d’aller déjeuner dans une chaîne avec son bébé :
 

  1. Justement, nul besoin de se demander si c’est bébé-friendly. Ils ont toujours des chaises hautes et souvent, il y a un menu pour les enfants.
     
  2. 95% du temps, il y a un shitload de fruits qui décore votre assiette. Personnellement, ma fille échangerait sans remords l’un de nos chats (qu’elle adore!) pour avoir un casseau de bleuets. Alors, tas de fruits = bébé heureux!
     
  3. Pas de mauvaises surprises, le menu est pareil d’une succursale à l’autre. Oui, c’est peut-être un peu dull de savoir à quoi s’attendre. Par contre, comme n’importe qui pourrait parier un vieux deux dollars en papier que je vais opter pour les œufs bénédictine, je trouve mon compte pas mal partout.
     
  4. « Un p’tit réchaud? » est une phrase que vous entendrez souvent et qui réchauffera par le fait même votre cœur de maman caféïnomane en manque criant de sommeil.
     
  5. Moins de stress quand bébé décide qu’il recrée une toile de Pollock sur le plancher du restaurant. On s’entend, je ramasse toujours les cadeaux laissés sur le sol avant de quitter, mais on se sent moins mal pour les 2 ou 3 morceaux de crêpe qu’on a loupés. Ayez de la classe, mais c’est moins stressant quand on voit le busboy arriver avec le balai en disant « oh, laissez ça là, je vais le ramasser ».

 
Mes endroits préférés du moment sont La grand-mère poule, pour sa carte d’œufs bénédictine (duh!) et Ben & Florentine, pour la variété qui sort de l’ordinaire.
 
Quel est le pire jeu de mot de restaurant de déjeuners?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES