Récemment, après m’être confessée à propos de mes imperfections, j’ai demandé aux autres collaboratrices de TPL Moms ce qu’elles n’osaient pas dévoiler aussi facilement que leurs succulentes recettes de saumon. Qu’est-ce qui fait qu’elles ne sont pas des mamans parfaites et que leur vie est moins proprette que celle imaginée dans les catalogues Ikea?
 

Source: Julie Rochon

Voici leurs aveux d’imperfections parfois assumées, parfois non :

1. « Je trouve que mon chum dépense trop. Nous nous chicanons souvent sur ses dépenses. Ça fait deux mois que je ne paye pas mes factures de cellulaire, mais j’achète quand même à crédit des vêtements trop chers pour mes enfants. »

2. « J’oublie parfois de brosser les dents à mon fils, qui soupe parfois aux céréales ou au sandwich au beurre d’arachides. »

3. « Des fois, je m'enferme dans les toilettes et je fais juste ça : pleurer, pleurer et pleurer. »

4. « J’ai précipité l’intégration à la garderie de ma petite parce que j’avais besoin d’une pause. On regarde souvent la télé. »

5. « Des matins j’entends ma fille qui est réveillée et je ne me lève pas, parce que je ne suis pas capable. Elle reste tranquille dans son lit et je peux me reposer encore un peu. C'est pourquoi je ne suis pas prête à enlever ses barreaux de lit. »

6. « Je fume un joint dès que mon fils est couché. Je ne le dis à personne parce que ça me semble trop tabou. »

7. « Je suis super exigeante et je ne laisse aucunement place à des défauts que ma fille a (et que moi j'ai aussi, en mille fois pire). »

8. « J'achète la paix, je dors sur le divan pendant que mon enfant joue. Je travaille souvent et il me dérange. Je ne lui mets pas de bas, pour éviter les crises de bacon. Quand il est malade, je ne le trouve pas cute, juste chialeux. »

9. « J'ai de la misère à laisser toute sa place à mon chum dans son rôle de papa. »

10 .« Je crois que mes enfants pourront me reprocher plus tard de les faire sentir coupables. Je ne conçois pas qu'ils ne soient pas reconnaissants de ce qu'ils ont. Alors je fais des crises mélodramatiques devant eux, expliquant qu'ils devraient apprécier davantage la chance qu’ils ont et que je n’ai pas eue. »

11. « Mon fils à des problèmes de santé. On est en attente d'une chirurgie pour son coeur dans les semaines qui suivent et ça va faire en sorte que mon retour au travail va être repoussé, peut-être de plusieurs mois. Ça m'arrive des fois de m'en faire plus pour mon retour au travail que ce à quoi mon fils va faire face. »

12. « J’haïs faire semblant. Les jeux de rôles, ça me fait lever le poil sur les bras. J'aime mieux aller faire des tâches ménagères que de faire parler des bonshommes. »

13. « Ici, il y a trop de malbouffe. On dirait qu'on cherche beaucoup à sauver du temps. »

14. « J'ai de la difficulté à porter tous les chapeaux que je devrais porter, c’est-à-dire maman, amoureuse, nourrice, amante, amie, femme de carrière en plus d'avoir des loisirs, faire la vaisselle…Pour l'instant il y a pas mal juste maman-nourrice qui marche. »

15. «  Quand mon fils se réveille la nuit, je ne me lève jamais. Je laisse tout le temps mon chum gérer ça, peut importe le temps que ça prend et je chiale même après si je trouve que ça a été trop long avant que le petit arrête de pleurer. »

Une des collabos a conclu que même si ça l’attristait de se sentir imparfaite, elle se disait en processus d’acceptation, s’autorisant à être comme ça, elle-même, avec ses défauts et ses peines, tout en réalisant que ses enfants avaient l’air heureux, malgré tout.

Qu’est-ce qui vous attriste ou vous rend honteuse dans votre vie familiale? 

Page d'accueil