La maman de Baltimore : vraie héroïne?

Crédit photo: source : image extraite du vidéo http://www.theguardian.com/us-news/2015/apr/29/baltimore-mother-praised-by-police-for-dragging-son-out-of-riots La maman de Baltimore : vraie héroïne?

Toya Graham est devenue, l’instant d’une perte de contrôle, l’héroïne d’une nation.
 
Dans une vidéo, largement partagée sur les réseaux sociaux et sur les grandes chaînes de nouvelles, nous pouvons voir la dame de Baltimore ramasser son fils de 16 ans à grands coups de volées, de claques et de poussées.
 
C’est que le jeune en question se trouvait dans une émeute. Qu’un tant soit peu vous connaissez les tensions qui habitent cette ville, vous savez qu’il n’est pas simple d’y être noir. Cette maman a eu peur pour son garçon. Elle a eu la chienne et était visiblement très en colère.
 
Le New York Post et Fox News, pour ne citer que ceux-ci, ont fait de cette mère leur heroïne du jour. Le tout-Web l’encense et demande PLUS de mamans comme elle. Le hashtag #MomOfTheYear lui a été attribué et est trending un peu partout dans les réseaux sociaux.
 
Une maman parmi tant d’autres. Elle a vu son garçon traverser la rue. Dans une foule de jeunes en colère. Elle a eu la vraie de vraie de chienne pour lui.

Parce que Freddi Gray.
Parce que toutes ces tensions.
Parce que sa perte d’emploi à elle.
Ça lui a fait perdre la tête.

Toya a violemment accroché son unique garçon et lui a fait subir non seulement la honte devant ses pairs, mais lui a fait physiquement passer un mauvais quart d’heure à coups de claques et de volées.
 
La police de Baltimore doit être fière de cette maman. Elle doit se dire à l’heure qu’il est « enfin une mère qui sait comment mettre les jeunes noirs sur le droit chemin. » Je ne sais pas pour vous, mais moi, ça me rend très inconfortable et je trouve cela hypocrite d’applaudir cette violence. Peu importe les raisons, peu importe la couleur de la peau.
 
Maintenant, les avis restent partagés et j’ai justement questionné mes amies TPLMoms sur le sujet. Parce que nous aimons partager entre nous et SANS jugement. 
 
Marianne Prairie : c'est un estique de malaise pour moi cette vidéo, j'hais ça quand on met des personnes comme ça sur la sellette et qu'elles n'ont rien demandé.
 
Anouk Gagnon-Mayer : ça a prit une ampleur médiatique trop importante. Pis j'hais at large les « mom-dad of the year ». Bon après si je pognais Vic ado en train de lancer des blocs de béton sur d'autres humains et dans des vitrines (selon la version qui est sortie), je te l'attraperais sans doute par le collet en gueulant un coup aussi...
 
Émilie Sauriol : Je pense que si je sentais que ma fille était en danger très grave (mort, violence extrême, prison), il n'y a rien que je ne ferais pas. J'aimerais 100 fois mieux lui donner une claque si ça permet de la protéger de pire. Est-ce qu'elle l'a sauvé, je ne sais pas. Je peux comprendre son raisonnement quand même. Ce n'est pas la même chose qu'une claque parce que son gars a renversé son bol de Cherrios.
 
Peut-être que c’est culturel, peut-être pas. Peut-être que c’est correct parce que « le contexte
social », peut-être pas. Moi, c’est le #MomOfTheYear et les nombreux partagent sur mon feed Facebook aujourd’hui qui m’ont fait sursauter.

Je ne pense pas que ça prend plus de mères comme ça.
Je pense que je ne suis pas en mesure de juger la situation de cette maman, ni ce qu’elle peut vivre et ce qu'elle doit traverser pour élever son garçon de 16 ans.
 
PAR CONTRE, je crois qu’on ne devrait JAMAIS valoriser ce genre de comportements. Ni de la part d’un jeune, ni de la part d’un parent, ni de la part des forces de l'ordre.

On ne devrait JAMAIS BANALISER les gestes violents et surtout pas les encourager. Quel que soit le contexte.
 
Je suis POUR l’éducation bienveillante. Je suis POUR les parents qui encadrent leurs enfants dans l’amour et le respect.

C’est mon deux cennes et je l’assume.
 
Ce soir, pouvez-vous serrez vos enfants fort, fort, dans vos bras et leur dire que vous les aimez plus que tout? Peut-être que si nous faisons tous cela, notre vague de love va se rendre jusqu’aux jeunes de Baltimore? Ça vaut le coût d’essayer non?
 
Peu importe le contexte, c’est acceptable pour vous ce genre de comportement violent de la part d’une mère?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES