Ode à nos corps (im)parfaits!

Crédit photo: Nathalie Chassé Ode à nos corps (im)parfaits!
Pendant une petite soirée tranquille, une amie a partagé une vidéo sur son Facebook. Le titre m'a immédiatement accrochée, elle parlait de corps « parfaits ».

La vidéo a eu beaucoup d’effets sur moi, quelques larmes, une prise de conscience et du découragement. Je trouvais pénible de regarder les femmes dire qu'elles se trouvaient dégoûtantes ou grosses. C'était d'autant plus confrontant, parce que j'ai une image négative de moi-même. J'ai alors demandé à certaines personnes de mon entourage quel était le premier mot qui leur venait en tête pour qualifier leur corps. En général, les commentaires se sont avérés négatifs...

Comment se fait-il qu'on se dénigre autant? Qu'on se cache? Qu'on ait honte de ce que nous avons et de qui nous sommes? Je constate que malgré les efforts de certaines pour se sentir mieux, il est de plus en plus difficile d'accepter ce que nous avons dans le ici et maintenant.


La belle Carolane qui assume son corps et son maillot.
Crédit : Carolane Stratis

 
On s'entraîne pour perdre du poids, se raffermir et être en forme. Mais ce n'est pas encore assez. On trouve que l'on n'en perd pas assez, pas assez vite, on ne devient pas assez ferme, nos performances sont en dessous de nos attentes, etc. Je ne dis pas que de se fixer des objectifs et de vouloir les atteindre est mal. Au contraire, ce que je déplore, c'est le sentiment d'insatisfaction et la mauvaise image de soi qui perdurent malgré les efforts.

La femme de la vidéo soulève la question suivante : « Comment apprendre à nos enfants à aimer leur corps si nous ne sommes pas capables d'aimer le nôtre? » Cette question m’a fait l’effet d’une claque au visage. Comment aider ma fille à accepter son corps, peu importe comment il sera en vieillissant? Comment vais-je pouvoir lui donner une image positive si, moi-même, je me cache et que j’ai honte du mien, qui a porté la vie?

 


Crédit : giphy.com

Je fais partie de ces femmes qui deviennent anxieuses lorsqu’elles doivent se peser. De celles pour qui avoir un poids santé est un combat de tous les jours et qui a de la difficulté à aimer son corps tel qu'il est.

Alors voilà, mettons l'accent sur ce que nous trouvons joli, tentons d'accepter et d'apprécier ce que nous avons. Un corps qui nous permet de vivre, de faire des expériences, de créer la vie. Soyons-lui reconnaissante malgré ses imperfections. Cessons de nous comparer, nous sommes toutes uniques. Peut-être qu'avec une attitude positive envers nous-mêmes, nous aiderons les futures générations de femmes à s'aimer telles qu'elles sont.

Ceci étant dit, je vous dis du fond du cœur : vous êtes belles!

Quels sont vos trucs et conseils pour garder la tête haute les journées où votre reflet dans le miroir vous décourage?

 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES