Lettre à mon p'tit papa.

Crédit photo: Nathalie Chassé Lettre à mon p'tit papa.

Mon p’tit papa,

Il y a tellement de choses que je voudrais te dire et t’exprimer. Il semble toutefois que mes mots soient noyés par les émotions qui me traversent quand je pense à tout ce que on tu as traversé. Encore aujourd’hui, je ne peux énoncer certains moments sans que ma gorge se noue et mes larmes coulent lorsque je pense à ton combat contre le ?&%?$ de cancer.

Je ne t’ai jamais dit comment mon cœur de petite fille souffrait de te voir si fragile. J’ai tenté le plus possible de cacher les larmes qui jaillissaient. Je voulais être forte, pour toi

Je ne t’ai jamais dit combien je t’admirais. Alors que les médecins annonçaient que le cancer se répandait dans ton corps, tu décidais de continuer de te battre. Tu voulais encore profiter de cette vie et tu voulais nous laisser le temps d’accepter le moment où tu allais nous quitter. Tu te battais pour nous, pour ta famille qui ne voulait pas te laisser partir. Nous n’étions pas prêts à te voir partir.

Ces moments de vulnérabilité ont été forts en partage. Je me souviens de tes « je t’aime ma fille » et de ton besoin de me prendre dans tes bras, alors que tu n’avais même plus la force de me serrer contre toi.

Crédit  : Nicole Anctil
 

Sache mon p’tit papa que j’ai beaucoup appris de tout cela.

J’espère que de l’endroit où tu te trouves, tu vois la belle p’tite boule que j’ai mise au monde. Elle est merveilleuse. Quand, pour la première fois, elle a fait une mimique qui m’a fait penser à toi, j’ai pleuré. J’ai pleuré parce que tu me manquais et parce que je voyais en elle ce que j’avais si souvent vu chez toi.

P'tite boule qui s'endort comme son papi.
Crédit : Nathalie Chassé

Du haut de ses presque 5 mois de vie, elle démontre déjà tant de détermination et de force. Je me plais à penser que quelque part au fond d’elle, il y a beaucoup de toi. En fait, je sais qu’il y a beaucoup de toi.

Je te promets que je vais lui parler de son papi. Aussi, je te ferai revivre à travers les histoires que je lui raconterai. Je m’engage à lui faire part de tes passions et qu’un jour, je me retrouverai avec elle, sur le lac Matapédia, pour pêcher une belle truite en ta mémoire.

Lac Matapédia 
Crédit : Nathalie Chassé

Merci mon p'tit papa pour ton amour et les valeurs que tu m'as transmises. Ces même valeurs que je transmettrai à ta petite fille.

Je t'aime mon p'tit papa,
Ta fille.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES