Halloween : des citrouilles turquoises et des surprises... qui ne se mangent pas!

Crédit photo: Patrick/Flickr - Montage : Jacinthe Moreau Halloween : des citrouilles turquoises et des surprises... qui ne se mangent pas!

Quand j'étais petite, la première chose que mes frères et moi faisions en revenant de notre longue quête aux bonbons de l'Halloween, c'était de passer au département du tri. Il y avait un nombre maximal de bonbons que nous pouvions garder et le reste « disparaissait ». Nous savions bien que nos précieux bonbons finiraient sur un coin de bureau à se faire dévorer par les collègues de nos parents. Maintenant, je raisonne comme une adulte et je comprends, mais qu'est-ce que ça nous fâchait dans le temps! #FirstWorldProblem

Aujourd'hui, Chouette doit elle aussi passer au « tri ». Mais ce tri a une tout autre signification avec ses allergies alimentaires sévères. D'ailleurs, comme la nourriture se retrouve au centre de bien des festivités, ses allergies alimentaires nous font appréhender un peu toutes les célébrations.

Résume bien mon sentiment général face à l'Halloween.
Crédit : Robert S. Donovan/Flickr

La première tournée d'Halloween avec Chouette a été un peu stressante. Je redoutais les fameuses poignées d'arachides données « lousses » dans la citrouille, les emballages ouverts, la gourmandise de ma fille encore toute jeune, la générosité d'un inconnu alors que j'aurais le dos tourné, la terrible déception dans le visage de ma fille quand elle verrait son minuscule butin... Oui, mon petit hamster travaille fort dans le département des scénarios catastrophes.

Nous sommes loin d'être les seuls dans cette situation. D'ailleurs, une belle initiative de l'organisme FARE a vu le jour aux États-Unis et fait des petits ici : le Teal Pumpkin Project. En gros, le concept est très simple. Si vous souhaitez rendre les enfants allergiques de votre quartier vraiment, vraiment heureux, vous pouvez joindre le mouvement en prévoyant des surprises qui ne se mangent pas au lieu des traditionnelles friandises et le leur signifier en mettant une citrouille de couleur turquoise devant votre porte.  


Le projet des citrouilles turquoises.
Crédit : FARE

Pourquoi des surprises qui ne se mangent pas? Parce qu'il y a bien d'autres allergies que l'allergie à l'arachide et elles sont tout aussi sévères. Donc, souvent, le petit logo sans arachides sur les bonbons que vous achetez ne suffit pas à passer le tri. Avec des surprises qui ne se mangent pas, vous êtes pratiquement sûrs de pouvoir inclure tout le monde à la fête.

Wow, quel enthousiasme! Maintenant que je vous ai tous convaincus, je devine votre prochaine question: « OMG! J'embarque! Mais qu'est-ce que je pourrais bien donner? »

N'ayez crainte, j'ai quelques suggestions pour vous (rien qu'un voyage au magasin du dollar du coin ne saurait régler) :

  • Des bestioles dégoûtantes ou gluantes;
  • ​Des jouets (laissez-vous inspirer par les sacs-surprises pour les fêtes d'enfants, il y a beaucoup de choix);
  • Des bâtons lumineux;
  • Des bijoux ou des accessoires à cheveux;
  • Des signets, des crayons, des effaces, des accessoires de bricolage;
  • ​Des autocollants;
  • Des aimants;
  • ​Toutes ces idées, mais spécialement sur le thème de l'Halloween (personnellement je n'ai pas penché vers ce choix, parce que recevoir une efface de l'Halloween le jour de l'Halloween, c'est un peu comme recevoir un CD de Noël à Noël, c'est obsolète dès le lendemain, mais c'est amusant quand même de rester dans le thème!);
  • Des brosses à dents (idée volée au dentiste sur ma rue dans mon jeune temps);
  • Et pourquoi ne pas passer vos vieux jouets du McDo (c'est une blague!).
Notre butin cette année!
Crédit : Jacinthe Moreau

 
P.-S. De toute façon, les poignées d'arachides en « écales », c'est tellement 1995!

Allez-vous participer au mouvement?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES