Opération Père Noël : chaque enfant mérite un cadeau.

Crédit photo: cegoh/Pixabay.com Opération Père Noël : chaque enfant mérite un cadeau.

Bon, ne me lancez pas de roche parce que je parle déjà de Noël. Svp. Il y a des sujets dont il faut parler tôt parce que c’est clair que vous allez vouloir participer à ce que je vais vous présenter.
 
L’Opération Père Noël est née de l’idée et du grand cœur de Normand Brault. Je vous demande maintenant d’aller lire l’article que Foglia a écrit pour LaPresse en 2005 qui décrit bien mieux que je ne peux le faire ce que Monsieur Brault a fait et pourquoi il l’a fait.
 
Opération Père Noël vous permet de devenir le Père Noël d’un enfant défavorisé de 0 à 18 ans de votre région. Les intervenants qui oeuvrent auprès de ces enfants leur demandent d’écrire une lettre au Père Noël ou de lui faire un dessin. Cette lettre est par la suite acheminée à un Père Noël bénévole (vous!) qui s’engage à acheter un ou des items de la liste pour une valeur entre 30$ et 50$. Le Père Noël (toujours vous) emballe les cadeaux, écrit une carte pour l’enfant signée du Père Noël et remet le tout à un des lutins désignés de votre région. Le lutin se charge d’acheminer le cadeau à l’enfant par le biais de l’intervenant de ce dernier.
 
La période des fêtes est une des périodes où nous sommes le plus sollicités pour faire un don. La beauté de l’Opération Père Noël, c’est que vous savez exactement où va votre don. Vous connaissez le prénom et l'âge de l’enfant qui recevra votre cadeau, vous donnez un présent qui correspond aux désirs de cet enfant et je vous annonce que sans vous, cet enfant n’aura probablement pas grand-chose pour Noël.
 
Je vous rassure, un intervenant ou les parents accompagnent l’enfant dans la rédaction de sa liste. Cela évite que les plus vieux demandent un iPhone ou un PlayStation. Par contre, si l’enfant insiste sur un cadeau qui est plutôt dispendieux, sa lettre sera jumelée à un Père Noël plus en moyen. Par exemple, la légende dit qu’il y a quelques années, toutes les demandes d’équipements de hockey ont été acheminées aux conjointes des joueurs du Canadien de Montréal qui s’étaient engagées à les combler.
 
Je vous conseille d’acheter un cadeau neuf. Je sais que vos enfants ont des tonnes de jouets usagés encore en très bon état. Je sais que Noël est une fête qui contribue au capitalisme et tout et tout. Mais l’enfant qui recevra votre cadeau n’a probablement que ça des jouets usagés. Et le capitalisme, il ne connaît pas. Recevoir un jouet neuf, dans sa boîte, c’est permettre à un enfant d’être comme tous les enfants. C’est lui permettre de raconter à ses amis ce qu’il a reçu à Noel sans être gêné. C’est lui permettre de vivre l’expérience d’avoir un jouet juste à lui, choisi pour lui, un jouet qu’il a demandé personnellement au Père Noël (encore vous).
 
Parfois, un enfant se confie au Père Noel sur des situations difficiles qu’il vit à la maison. Parfois, un enfant demande une tuque et des mitaines parce qu’il a perdu les siens et que maman n’a pas les sous pour en acheter d’autres. Parfois, vous allez verser une larme en lisant votre lettre.
 
Pour vous inscrire comme Père Noel bénévole (et croyez-moi, vous voulez vous inscrire) :
Opération Père Noël 2015

Connaissiez-vous cette initiative?

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES