J'ai l'impression qu'en tant que nouveau parent, on focuse souvent sur les gros petits problèmes de nos enfants sans vraiment apprécier totalement ce qui va bien. Je ne dis pas ici que TOUS les parents n'apprécient pas les bons moments avec leurs enfants, loin de là.

Simplement qu'avant d'accoucher de mon premier, rares étaient les commentaires positifs autour de moi : « Mon bébé ne dort pas, mon bébé ne mange pas, je ne peux pas faire mon ménage, ma cuisine est sale, il est toujours dans mes bras, il fait des crises, des coliques, il pleure 24 heures par jour, j'en peux plus... Tu vas voir, tu n'auras plus de vie et commence à oublier ton couple tout de suite! » 

Alleluiaaaa! J'avais hâte d'accoucher #LolPasLol

Mon petit témoignage
J'me suis aussi rendu compte que le qualificatif de « bébé facile » me tapait royalement sur les nerfs. Parce qu'en tant que parent, y'a rien de facile, il n'y a que de l'apprentissage. Mais oui, j'ai des bébés qui mangent, dorment et évacuent bien. Ma petite dernière ne pleure jamais. Dans le genre de, jamais.

Depuis le jour 1, elle est tranquille dans son banc, parc ou tapis d'éveil, peu importe ce qui se passe autour. Elle sera clairement très indépendante #CoolPasCool. Mon plus vieux fait ses nuits depuis ses 3 mois et la petite depuis la première semaine. Je ne connais pas les coliques, les pleurs à l'infini, ni les interminables crises, malgré un terrible two à la maison.

Je ne connais pas non plus les couches qui débordent ou les innombrables visites à l'urgence. Ils ont des petits bobos que l'on soigne facilement, des dents qui poussent et des p'tits rhumes de garderie. Ça fait partie de la game, j'cré ben! Même son de cloche du côté de la nourriture et des boires, si j'ai eu 5 régurgits sur moi en 18 mois, c'est beau. Quand c'est dodo, ils dorment! Des bébés faciles relaxes, ça existe! 

OMG, 2 bébés en un an!
Et quand je mentionne que mes bébés ont 12 mois d'écart, le premier réflex #DesGens est :
« Omg, ça ne doit pas être facile! »
 «Vous devez être exténués! »
« Votre vie de couple doit avoir pris le bord, han! » *wink wink* 
« C'est quand la dernière fois que vous avez dormi une nuit complète? »
« Vous allez en changer longtemps des couches! »
« Vous êtes fait forts, ouff! »

Heum, sans dire que nous vivons dans un monde d'arc-en-ciel et de licornes, oui, c'est relativement facile plaisant! Et puis oui, nous dormons des 8 heures en ligne! #Yay

C'est plaisant parce que mon amoureux et moi formons une excellente équipe, et parce que nos bébés coopèrent ensemble. Parce que nous avons chacun des tâches à accomplir et aucun de nous en fait plus que l'autre. Mais surtout, parce qu'on apprécie chacun de nos petits moments à nous.

Crédit : giphy.com

Les réseaux sociaux
Parmi toutes les photos de minis humains aux pommes, à l'Halloween, Noël, dans le bain, name it, il y a beaucoup de statuts de découragement, de pleurs et d'écrasement sur les réseaux sociaux. Je suis tellement en admiration devant ces personnes. J'aimerais donner la force de poursuivre à tous ces parents pour qui c'est difficile, ainsi qu'à tous les futurs parents qui ont beaucoup d'images négatives face à la parentalité autour d'eux.

À ces derniers, j'aimerais leur dire : Oui, on est « chanceux » d'avoir des bébés easy going avec un système immunitaire de Hulk, et je tenais à mentionner que, oui, ça existe ces modèles-là! 

Pour vrai, le plus difficile, ce n'est pas de dealer avec 2 bébés rapprochés. Le plus difficile, c'est d'avoir accouché 2 fois en 12 mois, c'est d'avoir enfin survécu à la chute d'hormones et le foutu retour des menstrues. Tout le crédit à mon chum et mes bébés pour leur support!

Avez-vous des bébés coopératifs?

Page d'accueil