Portage : un petit guide pratique

Crédit photo: Boutique Rosalice Portage : un petit guide pratique

Pour mon premier texte, j’ai décidé d’aborder un sujet léger. Un texte qui représente mon côté prof qui aime bien informer. Au fil du temps, je partagerai aussi avec vous des expériences plus personnelles qui, j’espère, contribueront à vous faire sentir comprises.  

Garçon étant rendu à 23 livres, j’ai dernièrement dû me rendre à l’évidence. Mon écharpe extensible et moi, c’est terminé. Lorsque j’ai commencé à magasiner, l’éternelle indécise en moi a frappé un mur. Je n’avais pas réalisé qu’il existe autant de modèles de porte-bébés différents.

Voici donc, pour tous les débutants comme moi, mon petit guide pratique du portage.

Le chandail de portage
Agréable pour pratiquer le peau à peau, il est surtout utile lorsque bébé est petit. Il permet de retrouver le confort de l’écharpe sans les nœuds. Toutefois, aucun ajustement n’est possible, il doit être choisi selon la taille du porteur.

Le K'tan
Prenant peu de place dans un sac à main, c’est le porte-bébé facile à trimballer. Comme le chandail, il s’agit d’un porte-bébé sans nœud. Il s’enfile donc en un rien de temps. Son côté élastique le rend moins confortable lorsque bébé devient plus grand.

L’écharpe extensible
Plus simple à utiliser qu’elle ne le paraît, l’écharpe permet  le portage dès la naissance. Son tissu doux et élastique rend le portage confortable à la maison, même directement en peau à peau. Il est possible d'y mettre et d'enlever bébé sans défaire le noeud à chaque fois. Peu soutenante, elle devient moins confortable une fois que bébé atteint environ 15 lbs.

L’écharpe tissée
L’écharpe tissée permet une grande variété de nœuds et de positions, à adapter selon l’âge de l’enfant. La limite de poids varie selon la capacité du porteur. Sa grande versatilité en fait un très bon investissement. Il est toutefois recommandé d’assister à un atelier  de portage afin d’apprendre à l’utiliser sécuritairement. Il est possible de trouver une écharpe tissée comme la Chimparoo pour 90 $, toutefois, le prix des écharpes varie grandement selon son blend et sa rareté (Oui! Oui!).

Le ring-sling
Une écharpe qui s’ajuste à l’aide d’anneaux et qui se porte en bandoulière. Il en existe même pour la piscine.

Crédit : Boutique Agatha

Le préformé
Rappelant le principe d’un sac à dos, le préformé s’ajuste à la taille du porteur et s’attache avec des clips.  Il est souvent le préféré des papas qui n’aiment pas « se battre avec un foulard ».  Il permet le portage au dos et au ventre. Certains modèles nécessitent un insert pour les nouveau-nés.

Ce ne sont pas tous les porte-bébés sur le marché qui sont ergonomiques. Il faut également faire attention au « fergo », des porte-bébés contrefaits qui n’ont pas passé les tests de sécurité.  

Le mei tai
D'origine asiatique, il s'agit d'un carré et de bandes de tissus qu’il faut croiser et nouer. Cela permet un ajustement optimal.  

Crédit : Maman Kangourou

Il s'agit ici des modèles les plus populaires, mais il en existe d'autres encore comme le pagne, le rebozo et j'en passe! Au final, tout est une question de confort, il vaut donc la peine de prendre le temps de les essayer en boutique.

Quel modèle est votre indispensable? 

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES